Blue Jays : Christian Yelich à Toronto si Cody Bellinger signe ailleurs?

Actualité, Blue Jays, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 13 décembre 2023 à 16h13

En ce moment, l’agent libre le plus convoité chez les joueurs de position est sans doute Cody Bellinger. Le voltigeur obtiendra un beau contrat.

Avec qui, ceci dit?

Certains parlent des Mariners, mais j’ai mes doutes. Et comme les Yankees et les Giants ont obtenu du renfort dans le champ récemment, cela ouvre la porte à d’autres clubs.

Au sommet de la liste? Les Cubs. Il a aimé son année 2023 là-bas et le club de Chicago aimerait aussi le ramener en ville.

Mais évidemment, il ne faut pas oublier les Blue Jays dans le lot. Le club torontois a échappé Shohei Ohtani et Juan Soto et ça prend de l’aide dans le champ extérieur.

Ça prend aussi un frappeur gaucher en général.

Est-ce que les deux clubs, qui ont de l’argent à dépenser/investir dans les prochaines semaines, sont les favoris? La réponse est oui.

Jon Heyman affirme que Chicago et Toronto sont les deux destinations les plus probables de la façon dont ça se dessine présentement.

Mais parce que Toronto veut vraiment un voltigeur gaucher (soit dans le champ gauche, soit au centre) et que Bellinger peut leur glisser entre les mains, d’autres options doivent être évaluées.

Et dans la vidéo ci-dessus, Heyman rapporte que les Jays ont appelé à Milwaukee pour s’informer de la disponibilité de Christian Yelich.

Si vous voulez mon avis, il est clair que Yelich est disponible. La question, pour celui qui a ralenti, c’est de savoir si les Brewers sont prêts à retenir assez d’argent pour justifier le fait que Yelich n’avance plus.

Comme on peut le voir, Yelich en est à sa troisième année de sept ans d’un contrat signé en 2020, mais qui commençait en 2022.

Il gagne 26 M$ par année en moyenne et une option mutuelle est prévue pour 2029. Il lui reste donc cinq ans de contrat. Il a aussi de l’argent différé, soit 2.33 M$ par année de 2031 à 2042.

Il a une clause de non-échange complète parce qu’il a au moins 10 ans de service, donc cinq de suite avec la même équipe. C’est une règle, dans la MLB.

Quand il est parti de Miami, ça aurait pris Bo Bichette pour le sortir de là pour l’amener à Toronto. Mais en ce moment, sa valeur est nulle parce que depuis quatre ans, il ne fait pas grand chose.

Je suis peut-être un peu sévère puisque sa moyenne de .278, son OPS+ de 124 et ses 76 points produits en 2023 sont notables… mais son contrat ne le rend pas attrayant.

Il faudrait que les Blue Jays soient vraiment désespérés pour mettre la main sur un gars comme lui, dont les meilleures années appartiennent au passé.

Tant qu’à ça, demandons aux Rockies si Kris Bryant est à échanger…

10e manche
  • Daniel Hutson à L.A.
  • Tyler O’Neill aura du plaisir au Fenway Park.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Brewers de Milwaukee, Christian Yelich, Cody Bellinger, Cubs de Chicago

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois