Aaron Nola signe un contrat de sept ans avec les Phillies

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 19 novembre 2023 à 12h30

Aaron Nola avait beau être sur le marché des joueurs autonomes, n’empêche qu’il a toujours eu les Phillies de Philadelphie tatoués sur le cœur. Dans les derniers jours, on se disait qu’il allait possiblement parapher une nouvelle entente avec la formation de la Pennsylvanie sous peu.

Et voilà que c’est arrivé. On parle d’un contrat de sept ans et 172 M$ au total.

Le natif de Bâton Rouge en Louisiane a complété sa neuvième saison dans l’uniforme des Phillies en 2023, sa seule équipe depuis le début de sa carrière, en 2015. Montrant un dossier de 90-71 depuis ce temps, il représente la stabilité au sein d’une formation qui a vécu des hauts et des bas au cours des dernières saisons.

Même si Zack Wheeler semble être devenu le lanceur numéro de l’équipe depuis quelques années, n’en demeure pas moins que Nola est le lanceur favori des partisans de l’équipe et cet élément doit être bien présent dans la tête des dirigeants de la formation en cette période cruciale.

Ce matin, Bob Nightengale a soulevé la possibilité de le voir rester.

Il était permis de croire que les deux parties s’entendraient sur les clauses d’une nouvelle entente avant le prochain rendez-vous des dirigeants du baseball majeur prévu à Nashville, le premier week-end de décembre. C’est ce qui est arrivé.

On le sait, les Phillies bénéficient d’une fenêtre favorable d’opportunités en ce moment et la direction de l’équipe doit capitaliser à chaque fois qu’elle le peut. Signer Aaron Nola pour les prochaines années s’avère un investissement judicieux considérant que le lanceur est expérimenté et que son bras est encore capable de rendre de très bons services à la formation de Rob Thomson.

Les Phillies ont été surpris par les Diamondbacks de l’Arizona cette saison, mettant un terme à leurs séries éliminatoires. En 2022, ils s’étaient avoués vaincus en Série mondiale, face aux Astros de Houston.

Le fait que des joueurs tels Nola, Wheeler, Schwarber, Harper, Realmuto et Turner représentent des menaces bien réelles offre encore quelques années de bon baseball aux partisans de l’équipe et la chance de gagner la Série mondiale à court terme.

Leur simple présence permet aux plus jeunes de prendre de l’expérience dans un contexte gagnant. Un lanceur de la trempe de Ranger Suarez ne peut que progresser et prendre la place éventuellement d’un Wheeler ou d’un Nola au sein de la rotation.

Vous pouvez compter sur les Phillies pour compétitionner à nouveau avec les Braves d’Atlanta pour le titre dans l’Est de la Nationale en 2024 et la possibilité de faire encore un bon bout de chemin en séries.

Au cours des deux dernières saisons, la fiche de Nola en séries éliminatoires est de cinq victoires contre trois défaites. Sa moyenne de points mérités s’est élevée à 3.70 durant cette période, et ce, en neuf départs.

Tags:

Aaron Nola, MLB, Phillies de Philadelphie

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard