Aaron Boone croit en la profondeur de la rotation des Yankees

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 25 janvier 2024 à 12h30

Même si les Yankees de New York ont fait l’acquisition de Marcus Stroman durant la présente saison morte, leur principale lacune se retrouve encore dans la rotation partante.

En effet, les Bombardiers ont toujours un risque élevé de blessures au sein de leur corps de partants, notamment avec Carlos Rodon et Nestor Cortes, en plus de ne pas avoir de réel numéro deux derrière Gerrit Cole.

Malgré tout, le gérant Aaron Boone croit que son patron Brian Cashman a du bon travail afin de combler le manque de profondeur entre autres causé par la transaction qui a amené Juan Soto dans le Bronx.

Nous avons Will Warren, Chase Hampton, Clayton Beeter et Luis Gil qui revient de blessure cette année. Nous sommes très excités par la signature de Cody Poteet, nous pensons qu’il y a beaucoup de potentiel du point de vue de la profondeur. Et évidemment, nous avons ramené Luke Weaver pour qu’il soit en quelque sorte le sixième partant en fonction de ce qui est nécessaire. J’ai l’impression que nous avons reconstitué une partie de cette profondeur, de six à 11 si vous voulez.

On salue ici le positivisme du skipper, mais malheureusement ce sera loin d’être suffisant pour la formation new-yorkaise.

Weaver, un ancien choix de première ronde, a maintenu une moyenne de points mérités de 5,14 durant les huit saisons pendant lesquelles il a œuvré dans la MLB.

De son côté, Poteet a lancé dans 19 matchs, dont neuf départs, avec les Marlins de Miami en 2021 et 20222 avant de subir une opération Tommy John.

Parlant d’opération de type Tommy John, Gil a lui aussi dû en subir une en 2022.

Alors pour la profondeur, on repassera, Aaron. Le directeur général Cashman doit donc trouver le moyen d’ajouter un bras de qualité dans la rotation des Yankees.

Tags:

Aaron Boone, Brian Cashman, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois