Yoshinobu Yamamoto : les Yankees étaient convaincus que c’était dans la poche

Actualité

Félix Forget

Publié le 3 février 2024 à 14h30

Vers la fin de l’année 2023, tous les yeux étaient tournés vers Yoshinobu Yamamoto dans la MLB. Avec Shohei Ohtani qui venait de signer avec les Dodgers, la grande question était de savoir où son compatriote allait décider de signer son premier contrat dans les Majeures.

Il faisait l’envie d’une tonne d’équipes considérant qu’il avait tout détruit au Japon depuis des années.

On savait que ça se jouait principalement entre les Mets, les Dodgers et les Yankees, et pendant plusieurs semaines, on sentait que le Bronx était la destination la plus probable.

Au final, il a été rejoindre Ohtani avec les Dodgers… et ça, ça a surpris les Yankees.

Michael Kay, qu’on connaît comme le descripteur des matchs des Yankees au YES Network, a jasé un peu du processus du point de vue des Yankees, et selon lui, à quelques jours de l’annonce, les Bombardiers étaient convaincus que la signature de Yamamoto, c’était (grosso modo) dans la poche.

Cela dit, les Yankees ont ensuite réalisé très peu de temps avant la signature du Japonais que l’influence d’Ohtani était plus grande qu’ils ne le pensaient. Ça a donc fait en sorte qu’ils ont arrêté de surenchérir : leur offre finale était de 300 M$ sur 10 ans.

Le club ne semblait pas vouloir lui offrir plus que les 324 M$ octroyés à Gerrit Cole, mais selon Kay, ça n’aurait pas changé grand chose : même si les Yankees avaient offert 350 M$, les Dodgers auraient offert 360 M$.

C’est dommage pour les Yankees, qui ont investi pas mal de ressources pour recruter Yamamoto (on se souviendra que Brian Cashman lui-même avait été le voir lancer à maintes reprises au Japon), mais c’est encore plus crève-cœur pour eux de voir qu’ils étaient aussi convaincus que c’était chose faite.

Espérons pour les Bombardiers que cet argent-là ira dans les poches de Juan Soto lorsqu’il sera joueur autonome au terme de la saison (ou s’il signe une prolongation de contrat d’ici là), au moins.

Tags:

Dodgers de Los Angeles, Michael Kay, Yankees de New York, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois