Yordan Alvarez en uniforme même s’il est malade parce que « son nom est Yordan »

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 16 octobre 2023 à 14h13

Hier, Yordan Alvarez a été muselé par Jordan Montgomery. Le lanceur gaucher des Rangers a retiré trois fois le puissant frappeur des Astros sur trois prises.

Comment a-t-il fait son compte? Via une balle courbe qui avait des allures de balle rapide.

Mais dans les faits, tout devait avoir l’air rapide pour Alvarez, qui n’est pas à 100 % de ses capacités en ce moment pour les Astros.

Dusty Baker a confirmé que son voltigeur a présentement un virus.

Il a joué hier avec un virus? C’est une chose s’il est capable de le faire, mais c’en est une autre au niveau de la contamination de ses coéquipiers. Non?

Mais bon. Baker refuse de dire que son joueur est malade. Il se contente simplement de dire qu’il va mieux qu’hier.

Hier, son mal de ventre et de tête l’a forcé à ne pas être de la cérémonie d’ouverture.

Mais « parce que son nom est Yordan » et qu’il est juste trop fort, il va jouer encore aujourd’hui. Il sera le frappeur de choix. C’est ce que le gérant a confirmé.

Hier, il a mal paru contre Montgomery. Là, contre un lanceur qui est bon, mais qui lance de la droite, et avec une journée de repos de plus, de quoi Alvarez aura-t-il l’air?

À suivre à 16h 37.

10e manche
  • L’alignement des Rangers.
  • L’horaire du jour.
  • Les deux gérants au Texas, malgré leur âge, maîtrisent les stats avancées.
  • Voici le roster des deux équipes de la Nationale.
Tags:

Astros de Houston, Dusty Baker, Jordan Montgomery, Rangers du Texas, Yordan Alvarez

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard