Shohei Ohtani devra connaître toute une performance au bâton pour justifier son contrat

Actualité

Alexandra Greaves

Publié le 16 janvier 2024 à 20h30

Shohei Ohtani revient d’une blessure majeure (ligament déchiré au coude), et celui qui a été opéré en septembre dernier ne lancera pas avant 2025, même s’il devrait revenir au jeu à temps pour la saison 2024, mais en tant que frappeur.

En l’absence de preuves qu’il retrouvera son niveau d’avant, les Dodgers lui ont quand même donné un immense contrat. Un petit rappel : Ohtani recevra 700 millions de dollars sur 20 ans.

Ceci étant dit, comment est-ce que Ohtani peut prouver qu’il mérite ce contrat monstre? Aller chercher quelques titres de la Série mondiale? Pas tant, non. Le fait qu’il ait accepté de ne pas être payé 70 millions de dollars par année de 2024 à 2033 permet à son équipe de bien l’entourer.

Mais, encore là, Ohtani ne s’est jamais rendu en séries. La pression n’est pas la même. Sera-t-il capable de performer? Probablement. Mais il devra bien frapper pour justifier son contrat.

Il est clair que les Dodgers misent beaucoup sur les prochaines saisons, tout en sacrifiant leur futur. En 2040, les Dodgers devront verser 84 millions de dollars à trois joueurs : Mookie Betts, Freddie Freeman et Shohei Ohtani.

C’est déjà plus que la masse de certaines équipes en 2024 (les Rays de Tampa Bay, les Marlins de Miami, les Orioles de Baltimore, les Pirates de Pittsburgh et les A’s d’Oakland sont tous en bas de 84 millions $).

Donc, on espère, pour les Dodgers et leurs partisans, que Ohtani sera à la hauteur de son contrat, sinon, les deux prochaines décennies vont être difficiles pour cette équipe.

Tags:

Dodgers de Los Angeles, Shohei Ohtani

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois