Les Blue Jays sont incapables de balayer leurs adversaires

Actualité, Blue Jays

Sébastien Berrouard

Publié le 22 avril 2024 à 10h30

Amorçant la saison avec un voyage de trois séries à l’étranger, les Blue Jays de Toronto sont rentrés à la maison le 8 avril dernier avec une fiche de quatre victoires contre six défaites.

Depuis ce temps, cependant, les représentants de la Ville-Reine ont renversé la vapeur, comme en témoigne leur dossier de douze gains contre dix revers présentement.

Les Jays ont pris la mesure de leurs quatre dernières séries, remportant deux des trois victoires contre les Mariners de Seattle, les Rockies du Colorado, les Yankees de New York et les Padres de San Diego.

Bien qu’on ne puisse difficilement demander mieux au chapitre des victoires, les Geais Bleus ont eu trois occasions de balayer leur adversaire, sans toutefois réaliser l’exploit.

Chaque fois, la formation canadienne s’est effondrée en fin de match, voyant la victoire lui échapper lors de la dernière rencontre.

Dans la série contre les Mariners, un circuit de Vladimir Guerrero Jr. en septième manche a créé l’égalité, mais les bâtons des Jays n’ont pas été en mesure de capitaliser avec des buts remplis en neuvième manche, ce qui a forcé la tenue d’une manche supplémentaire. C’en était alors fait des Oiseaux.

Même son de cloche dans l’affrontement contre les Bombardiers du Bronx, alors que les releveurs des Jays ont amorcé la neuvième manche avec une avance de 4 à 2, mais Erik Swanson et Tim Mayza n’ont pas été en mesure de contenir les gros bâtons new-yorkais.

Puis, dans le duel contre les Padres, ce fut moins spectaculaire, mais l’erreur impardonnable du supposé leader George Springer et l’atroce présence au bâton de Guerrero Jr. en sixième manche auront coulé leur équipe.

S’il est effectivement très difficile de balayer une série dans le baseball d’aujourd’hui, une tendance semble donc se dessiner à l’horizon. Mais cela peut se régler assez facilement, soit en accomplissant les petites choses et détails qu’un match de baseball demande.

Tags:

Blue Jays de Toronto, George Springer, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire