L’audace de John Schneider a pavé la voie à un gain des Blue Jays

Actualité, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 17 septembre 2023 à 8h30

Les amateurs de baseball présents au Rogers Centre, hier, en ont eu pour leur argent.

Les Jays et les Red Sox ont fait du temps supplémentaire et c’est finalement l’équipe locale qui l’a emporté par la marque de 4-3, en 13e manche.

Le tout a débuté par un très bon duel de lanceurs alors que Chris Sale et Chris Bassitt ont été à la hauteur pour une bonne partie de la rencontre. Les deux artilleurs ont œuvré avec brio, respectivement durant six et sept manches, avant de tirer leur révérence. En fin de neuvième manche, les visiteurs menaient par 2-1 au pointage.

Rafael Devers et Vladimir Guerrero Jr. avaient jusque là produit tous les points du match grâce à des longues balles. Le numéro 27 des Blue Jays réussissait l’exploit lors d’un troisième match consécutif.

Ressentant alors la tension dans les estrades, le gérant des Blue Jays, John Schneider, a décidé de remplacer Matt Chapman par Cavan Biggio et ce dernier a obtenu un simple comme premier frappeur en fin de neuvième.

Chapman a été l’un des meilleurs frappeurs des siens en début de campagne, mais quelques blessures l’ont fortement ralenti et il n’est plus une menace offensive depuis. Cette substitution a changé la dynamique et a permis aux locaux d’égaler la marque.

Cependant, c’est une balle mal jugée par le jeune voltigeur des Red Sox, Ceddanne Rafaela, sur un coup en flèche de Daulton Varsho qui a permis aux Blue Jays de provoquer des manches supplémentaires.

Le jeune Rafaela ne s’est pas défilé et a avoué, après le match, avoir mal jugé la balle frappée vers lui.

Les deux équipes ont marqué en 12e manche, mais les locaux ont finalement tranché en fin de 13e alors que Vladimir Guerrero Jr. est venu marquer sur un coup sûr à l’avant-champ de Whit Merrifield, alors que Rafael Devers n’a pas tenté de relais au premier coussin.

Outre le fait que les deux attaques ont été silencieuses une bonne partie du match, les Blue Jays ont commis quelques erreurs mentales sur les coussins. Bo Bichette et Vladimir Guerrero Jr., pour ne nommer que ceux-là, ont été nonchalants et ceci aurait pu coûter la partie à leur équipe.

Ce gain, jumelé aux défaites des Rangers et des Mariners, permet aux Blue Jays de revenir dans le portait des séries et de se retrouver uniquement à un demi-match du Texas pour la deuxième place de meilleur deuxième.

Les Astros, incapables de gagner contre les A’s et les Royals, sont en danger de perdre leur place au sommet de la division Ouest.

La situation demeure tout de même précaire, car le classement est très serré et il n’y aura pas beaucoup de marge de manœuvre d’ici la fin du calendrier régulier.

Hyun-Jin Ryu grimpera sur la butte cet après-midi et fera face au Canadien Nick Pivetta. Le Sud-Coréen tentera de permettre à son équipe de balayer les Red Sox, juste avant de quitter pour New York, afin d’y affronter les Yankees.

10e manche
  • Les espoirs des Blue Jays à Vancouver ont une bonne saison.
  • Voici les espoirs des Blue Jays qui devraient aller jouer en Arizona dans la ligue d’automne.
  • Un autre titre de division pour les Dodgers.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Chris Bassitt, Chris Sale, MLB, Red Sox de Boston, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey