Justin Verlander a envoyé promener Alex Cora

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 23 août 2023 à 8h30

Hier soir, les Red Sox n’ont pas exactement connu la meilleure des soirées. Après tout, le club a perdu un gros match contre les Astros – j’y reviendrai – et de gros adversaires ont gagné.

Les Rays ont gagné. Les Astros ont (évidemment) gagné. Les Mariners ont gagné. Les Blue Jays, via un circuit important de Brandon Belt en fin de match contre Baltimore, ont aussi gagné.

Résultat? Les gens à Boston qui regardent le classement ne doivent pas être satisfaits.

Au moins, les fans des Sox peuvent se réjouir du fait que les Yankees ont collé une neuvième défaite de suite, ce qui est une première depuis… 1982.

Bref. Tout ça pour dire que les Red Sox, dont l’attaque n’est pas assez imposante cette année, devaient gagner contre les Astros hier.

Non seulement ce n’est pas arrivé, mais en plus, ça a été un match agité de part et d’autres.

D’abord, en début de rencontre, Justin Verlander a réalisé que son PitchCom ne fonctionnait pas correctement. Il a demandé un temps d’arrêt pour l’arranger.

Alex Cora, trouvant que c’était trop long, a demandé une balle automatique pour violation de cadran. Et c’est là que les esprits se sont échauffés entre les deux hommes, qui ont travaillé ensemble en 2017.

F*** off, Alex.

– Justin Verlander

Ça a donné le ton à un match qui était assez émotif. Verlander a bien lancé (six manches, aucun point mérité et neuf retraits sur des prises), mais Alex Cora n’a pas fini le match.

Il s’est chicané avec l’arbitre sur sa zone des prises… et pour la deuxième fois en trois matchs, il n’a pas fini la joute des siens en raison d’une expulsion de la part de l’arbitre.

Notons qu’Alex Verdugo, dans la défaite de 7-3, s’est aussi fait expulser alors qu’il était sur le banc des siens. Il a dit qu’il ne faisait que parler à l’arbitre, mais quand on connaît son arrogance…

Le club devra trouver une manière de mieux gérer la zone des prises et de marquer des points parce que là, le temps presse.

10e manche
  • Pour la première fois depuis 2021 et pour la première fois dans les Majeures, Édouard Julien a quitté son deuxième but hier soir. Il a joué au premier coussin.
  • En voilà un autre qui s’est fâché.
  • Ouest de l’Américaine : la course est serrée.
  • Il y a du beau (et jeune) talent dans le AA en ce moment.
  • Le DG et le président des Whote Sox, qui ont perdu leur emploi hier, ne semblent pas amers. Pas publiquement, du moins.
Tags:

Alex Cora, Astros de Houston, Justin Verlander, Red Sox de Boston

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard