Juan Soto, Yoshinobu Yamamoto et l’équilibre salarial des Yankees

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 24 décembre 2023 à 13h00

Et si les Yankees avaient offert 325 M$ à Yoshinobu Yamamoto?

Comme vous le savez, le lanceur nippon voulait lancer à New York ou à Los Angeles. On se doutait que c’était soit les Dodgers, soit les Yankees.

Je plaçais les Yankees avec une (petite) longueur d’avance, mais visiblement, c’était les Dodgers qui semblaient un peu en avance sur les autres clubs dans le derby.

Avec un argument de vente comme Shohei Ohtani, c’est clair que ça aide.

Les Dodgers ont convaincu Yamamoto de signer pour 12 ans avec un boni de 50 M$, avec 25 M$ de plus que les Yankees et avec deux options de sortie, dont la première après six ans.

Mais est-ce que l’offre des Yankees était bonne? Assurément.

Selon ce que rapporte Ken Rosenthal, on parle de 300 M$, mais sur 10 ans au lieu de 12. Ça fait plus d’argent par année.

L’option de sortie était plus tôt (cinq ans) et on raconte qu’il y a plus d’argent dans les premières années de l’entente, comparé aux Dodgers.

Bref. Je repose ma question : est-ce que les Yankees auraient eu plus de chances de le signer en offrant 325 M$ au lanceur nippon?

Selon moi, non. Je crois que Yamamoto voulait aller à L.A. avec Shohei Ohtani. En ce moment, pour un Japonais, c’est un bon moment d’être avec les Dodgers, non?

Mais il n’en demeure pas moins que les Mets et les Dodgers ont offert plus que les Yankees, quand on prend le montant total. Pourquoi?

Selon Jon Heyman, les Yankees sentaient que leur offre était compétitive, mais en plus, ils ne voulaient pas donner plus d’argent qu’à Gerrit Cole.

Je suis content qu’Heyman le souligne puisque ça m’a sauté aux yeux, en voyant l’offre. Les Mets et les Dodgers ont offert à Yamamoto plus que les 324 M$ de Gerrit Cole, mais pas les Yankees.

Que Yamamoto ait ou n’ait pas d’expérience dans les Majeures, le message est clair : la structure salariale a été établie. Demandez à Kent Hughes ce qu’il en pense… #NickSuzuki #ColeCaufield #PierreLucDubois

Gerrit Cole et Aaron Judge sont les meneurs de ce club-là. À New York, les Yankees ont analysé tout le monde cet hiver pour voir où étaient les problèmes de 2023.

Pour les aider, Cole et Le Juge y étaient. Clairement, on les voit dans la solution… et avec raison.

Mais tout cela nous force à nous questionner : si le Cy Young est l’intouchable de la structure salariale des lanceurs, est-ce que le MVP est celui des frappeurs?

La question se pose en sachant que Juan Soto, qui a présentement le même âge que Yamamoto, sera libre dans un an…

À mes yeux, la situation est différente. Soto a de l’expérience dans la MLB (il a même une bague de la Série mondiale à Washington) et on sait ce qu’il peut apporter.

Mais surtout, les Yankees savent dans quoi ils s’embarquent.

Les Bombardiers savent que Soto a refusé 440 M$ en 2022 à Washington. C’est ce qui l’a amené à aller à San Diego et, ultimement, dans le Bronx.

Aaron Judge aura 32 ans dans quelques mois à peine. Il était vieux quand il a signé son contrat de neuf saisons et 40 M$ l’an dernier.

Ce sont deux situations différentes… et, encore une fois, les Yankees le savent.

On se doute que dans un an, le voltigeur sera agent libre. Et si les Yankees veulent le retenir, ça va prendre une offre de fou.

Et ça, c’est pas mal plus que 360 M$.

Comme Judge n’est pas le gars qui va laisser son égo prendre les devants, je ne pense pas que ce sera un problème avec lui quand il verra le montant offert à Soto, qui est représenté par Scott Boras.

Ceci dit, je ne serais pas étonné que les Yankees fassent quand même du #99 le joueur du club le mieux payé par saison du club.

Judge gagne 40 M$ par année. Attendez-vous à ce que si Soto signe, on allonge les années pour qu’il gagne moins, en moyenne, que 40 M$ par année.

Ce ne serait (vraiment) pas étonnant de la part des Yankees en lien avec le capitaine.

Parce que oui, ces détails-là dans les contrats, c’est important. Regardez ce Bryce Harper (330 M$) a fait pour dépasser Giancarlo Stanton (325 M$) dans le temps : il a pris des années de plus.

Notons, tant qu’à parler du sujet, que dans un an, Cole aura une option de sortie. S’il la prend, les Yankees peuvent le bloquer avec une 10e année à 36 M$, portant le tout à 360 M$. Tout cela va arriver.

Et quand ça arrivera, regardez-bien les Yankees dire que Cole a le contrat garanti le plus élevé de l’histoire, devant Yamamoto. Et en oubliant qu’Ohtani lance parfois, bien entendu.

  • Joyeuses fêtes à tous les lecteurs du site! Profitez-en bien.
  • Les DBacks vont vouloir démontrer que l’Ouest, ça passe par eux.
Tags:

Aaron Judge, Dodgers de Los Angeles, Gerrit Cole, Juan Soto, Yamamoto, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois