José Berrios et l’attaque permettent aux Blue Jays de renverser les Twins

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 5 juin 2022 à 8h30

En l’absence prolongée ou non de Hyun-Jin Ryu, les lanceurs partants des Blue Jays devront prendre les bouchées doubles afin de permettre au club de poursuivre leur excellente saison et se donner un maximum de chances de participer aux séries éliminatoires 2022.

C’est exactement ce que José Berrios a fait hier en survolant les Twins du Minnesota dans un gain de 12-3. Le droitier s’est levé en retirant pas moins de 13 frappeurs du Minnesota sur des prises en sept manches de travail.

N’ayant pas un impact majeur sur le rendement de l’équipe depuis le début de la présente campagne, Berrios devait faire amende honorable et rassurer l’état-major des Blue Jays, qui a cru en lui en faisant son acquisition de ces mêmes Twins en 2021.

En plus de voir un Berrios dominant, les partisans présents au Rogers Centre hier ont assisté au réveil de l’attaque après un match où les frappeurs des Jays ont joué aux fantômes. Auteurs de quatre coups sûrs la veille, les bâtons des Jays se sont remis à tonner, abusant au passage des lanceurs des Twins grâce à un total de 16 coups sûrs.

Vladimir Guerrero Jr. s’est remis à sortir la balle du stade en frappant sa 12e longue balle cette saison face au releveur Ian Hamilton.

Il s’agissait d’un troisième coup de canon en quatre jours pour Vladdy Jr.

Santiago Espinal, Lourdes Gurriel Jr., Teoscar Hernandez, Bo Bichette et Alejandro Kirk ont tous poursuivi leur excellent travail offensif, tandis que Cavan Biggio en a profité pour doubler son nombre de points produits cette saison, faisant passer sa production de deux à quatre.

Julian Merryweather et Trent Thornton ont succédé à Berrios en lançant les deux dernières manches.

Si l’on se fie à l’allure des deux premiers matchs de cette série, qui est égale jusqu’à présent, nous devrions assister à un écart de point substantiel lors du dernier affrontement qui mettra aux prises Kevin Gausman du côté des Jays et Devin Smeltzer pour les Twins.

Logiquement, l’effet de la non-vaccination de plusieurs membres de l’organisation des Twins les empêchant de faire le voyage au Canada, devrait sourire aux locaux.

Les deux équipes ont le même nombre de victoires cette saison avec 31.

10e manche
  • Saviez-vous qu’on ne peut pas amener un joueur de position sur le monticule avec un écart de moins de six points?
  • Un autre circuit pour Charles Leblanc hier.
  • Ça va mal pour Mike Trout.
  • Les Diamondbacks ont réagi rapidement sur celle-là.
  • Oliver Marmol était fâché hier.
Tags:

Blue Jays de Toronto, José Berrios, MLB, Twins Du Minnesota, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois