Jose Altuve : vilain aux yeux de la MLB, mais meneur pour les Astros

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 22 octobre 2023 à 14h00

Depuis 2020, les Astros sont détestés en raison du scandale du vol de signaux. Partout où les gars passent, ils sont détestés.

C’est systématique.

Plusieurs joueurs de position importants de ces années-là sont maintenant ailleurs (comme George Springer, Carlos Correa, Yuli Gurriel ou même Carlos Beltran)… et ils se font huer eux aussi.

Mais des gars comme Alex Bregman et – surtout – Jose Altuve sont encore identifiés comme les visages du scandale. Et eux, ils mangent encore la claque.

Mais ça, les gars s’en foutent un peu.

Ça doit les atteindre, évidemment, mais ils savent à quoi s’attendre. Et il faut dire que le club, en séries, carbure aux hués et non pas aux applaudissements des fans de Houston.

Les Astros de Houston savent très bien que Altuve est important pour le club. C’est lui qui se lève pour les boys et qui frappe souvent le coup sûr important.

Pensez au match de vendredi soir, notamment.

De ce qu’on raconte, si les Astros devaient prolonger le contrat d’un seul joueur entre Altuve et Bregman (tous deux libres dans une douzaine de mois), Altuve serait le choix.

Bref, il est adoré.

Comme Jeff Passan le note, à Houston, il est considéré comme le visage de la dynastie. C’est vers lui que les gars se tournent pour être guidé.

Et ce, même si ça ne fait pas le bonheur des gens ailleurs dans la MLB.

On s’entend que sans le scandale, Altuve serait l’un des joueurs les plus appréciés du baseball. Il a une histoire pour laquelle il est facile de s’émerveiller.

Mais bon. Il a pris les décisions qu’il a pris dans le passé… et il doit vivre avec. Cela n’empêche cependant pas ses coéquipiers de le respecter au plus haut point.

Tags:

Astros de Houston, Jose Altuve

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois