Charles Leblanc joue comme un gars qui se magasine un rappel chez les Marlins

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 3 mai 2022 à 10h28

Il y a quelques mois, l’organisation des Marlins de Miami a acquis les services de Charles Leblanc. Le Québécois n’avait plus sa place chez des Rangers qui venaient de mettre sous contrat Marcus Semien et Corey Seager au milieu de l’avant-champ.

Leblanc a donc été envoyé dans le AAA chez le Jumbo Shrimp de Jacksonville et force est d’admettre que depuis le début de la saison, il livre la marchandise.

Comme le démontre Daniel Richard, le Québécois est parmi les meilleurs frappeurs de la Ligue internationale (AAA).

À quel point? Au point où il possède des statistiques incroyables qui le placent parmi les meilleurs joueurs du circuit mineur.

En ce moment, on parle d’une moyenne de .387, d’un OPS (MPP) de 1.133, de six circuits et de 18 points produits en 20 matchs. Il a aussi soutiré 10 buts sur balles.

La question à se poser : est-ce que Kim Ng, la DG des Marlins, pourrait décider de rappeler sous peu le polyvalent joueur d’avant-champ? Et quand je dis joueur d’avant-champ, j’ai tort : il peut aussi jouer dans le champ gauche à ses heures.

Les Marlins sont présentement un club de milieu de peloton au niveau de l’attaque du club par rapport au reste de la ligue. Via sa polyvalence, Leblanc pourrait être à un blessé d’être une option intéressante pour Miami afin de combler quelques postes sur le terrain.

L’an passé, il s’est acclimaté au niveau AAA dans l’organisation des Rangers. Cette année, il est dominant dans son rôle à Jacksonville et il faut lui souhaiter un rappel.

10e manche
  • L’ancien des Blue Jays se trouve du boulot à Chicago.
https://twitter.com/hgomez27/status/1521280571133120512
  • Quelle drôle de transaction, avec du recul.
Tags:

Charles Leblanc, Jumbo Shrimp de Jacksonville, Marlins de Miami

Articles similaires

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois