Blue Jays : la pluie n’a pas empêché le club de gagner

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 3 septembre 2023 à 20h00

Ce n’est jamais simple, pour les Blue Jays, de gagner des matchs de baseball. Les hommes de John Schneider ont parfois des gains, mais sans que ce soit facile.

En fin de semaine, ça a notamment tout pris pour gagner deux des trois matchs au menu contre les Rockies du Colorado.

Et ce n’est pas normal.

Il n’est pas normal que ça ait tout pris pour battre un enclos des releveurs qui n’est pas de calibre et qui ne devrait pas avoir le dessus sur l’attaque des Blue Jays.

Mais pourtant, c’est arrivé. Ça a pris une poussée en neuvième manche de la part de certains jeunes pour que Toronto puisse battre les Rockies au compte de 7-5.

Spencer Horwitz a notamment frappé son premier circuit dans les Majeures.

Il n’y a pas que les jeunes qui se sont levés, évidemment. Vladimir Guerrero Jr. a frappé deux coups sûrs -dont un circuit – et a produit deux points.

Whit Merrifield, en fin de match, a donné l’avance aux siens.

La pluie n’a pas aidé la cause des Jays, qui ont enlevé Kevin Gausman après quatre manches (pour ne pas le ramener après l’heure de pause), mais ça ne devrait pas être une excuse non plus.

Le fait que les Rockies aient eu cinq points en cinq manches n’est pas acceptable.

Mais bon. Au moins, les Jays ont trouvé une façon de gagner un match de balle, ce qui est une bonne nouvelle en soi.

Notons que ça s’est fait sans Brandon Belt, qui n’a finalement pas joué le match en raison de maux de dos. Oui, encore.

Les Jays prennent donc le chemin de la Californie pour affronter les A’s. Par la suite, les Royals sont au menu pour Toronto.

Sur papier, ce sera facile. Mais…

On va le répéter, mais ça prend des victoires. Parce que même si les A’s ont balayé les Angels et ont une meilleure fiche que les Royals, ce sont deux mauvais clubs.

Deux très mauvais clubs.

10e manche
  • Un Shohei Ohtani sous les ordres de Deion Sanders au Colorado. Il joue offensivement et défensivement au football.
  • Encore au moins 40 circuits et au moins 100 points produits pour Pete Alonso cette saison.
  • Matt Chapman va mieux, mais pas complètement.
  • Finalement, les Angels vont passer sous la taxe de luxe.
  • 1000 coups sûrs pour Tim Anderson.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Rockies du Colorado

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois