Déjà impliqué dans des rumeurs de transaction depuis deux saisons, Willson Contreras sent que son heure est venue chez les Cubs. À cet effet, il a publié un tweet assez court, mais qui exprime parfaitement ce qu’il peut ressentir à l’heure actuelle.

Mardi en fin d’avant-midi, le receveur de 29 ans a publié des émoticônes d’avion, suivis de points de suspension. On peut traduire le tout par un voyage et une déception, donc fort probablement un changement d’adresse involontaire.

https://twitter.com/WContreras40/status/1465719425634549761

Pourquoi cette impression? Eh bien, conscient des ouï-dire qui circulent à son sujet, Contreras vient d’assister à la signature de Yan Gomes, receveur de 34 ans qui s’est entendu avec Chicago pour deux saisons et 13 millions de dollars. C’est clairement une décision qui peut lui faire perdre son poste.

Quitter l’Illinois serait un coup dur pour le Vénézuélien, qui a passé la totalité de sa carrière dans les Majeures avec les Cubs. Défendant leurs couleurs depuis 2016, année de leur plus récente conquête de la Série mondiale, il a déjà exprimé son désir de rester. Et ce, même s’il a survécu au grand ménage de l’an dernier.

https://passionmlb.test/2021/08/malgre-tout-willson-contreras-veut-rester-a-chicago-a-long-terme/

Cependant, avec une moyenne au bâton de .252, 14 circuits et 52 points produits pour les Nationals et les Athletics l’année dernière, Gomes est apte à être un receveur #1.

Cela pourrait convaincre les Cubs d’aller magasiner Contreras, lui qui possède une valeur non-négligeable en raison de son apport offensif et de ses capacités défensives. Deux fois élu au Match des étoiles (2018, 2019), le gaillard de 6 pieds 1 pouce et 225 livres peut être attirant pour certaines formations.

https://twitter.com/BNightengale/status/1465715221419470852

En 2021, il a présenté un rendement à la plaque de .237, cogné 21 longues balles et produit 57 points.