Repêchage international : les négociations battent leur plein à 17 jours de la date butoir

Publié le 08 juillet 2022

Après un conflit de travail qui a duré quelques mois l'hiver dernier dans la MLB, les propriétaires et les joueurs ont finalement trouvé un terrain d'entente qui a permis à la ligue de disputer 162 matchs comme à l'habitude.

Le début de saison a été retardé un brin, mais sinon, ça n'a pas eu de répercussions drastiques sur le déroulement de la campagne.

Or, il restait tout de même un sujet à régler malgré l'entente : celui du repêchage international. Une demande des propriétaires, les joueurs ne le voulaient pas, mais en fin de compte, on a décidé de repousser les négociations dans ce dossier à plus tard.

Plutôt que de l'instaurer, les deux partis s'étaient entendus pour revisiter la proposition, et si une entente pour le mettre en place devait être atteinte avant le 25 juillet, le système de l'offre qualificative allait disparaître.

Et comme les joueurs veulent vraiment qu'il disparaisse, tout le monde a des raisons de négocier présentement.

Il ne reste désormais plus que 17 jours avant la date butoir, et les négociations s'activent dans le dossier, alors qu'aujourd'hui, les joueurs ont déposé une contre-offre sur le sujet. Le problème? L'offre est très loin de celle des propriétaires.

Évidemment, ça ne veut pas dire que les deux partis n'ont aucune chance de s'entendre. En 17 jours, bien des choses ont le temps de changer, d'autant plus que les négociations vont s'intensifier durant cette période.

Mais clairement, ça va dépendre d'un facteur qui ne surprendra pas personne : l'argent.

Dans leur offre du jour, les joueurs demandent beaucoup plus d'argent pour les joueurs repêchés que ce qu'offrent les propriétaires à l'heure actuelle. Surprenant, je le sais.

À moins d'une surprise, je ne m'attends pas à ce qu'il ait une entente la semaine prochaine. En fait, je ne serais même pas surpris s'il n'y avait aucun progrès dans les négociations d'ici vendredi prochain. Si le passé (récent) est garant de l'avenir, les deux partis camperont sur leurs positions jusqu'à ce que les douze coups de minuit commencent à retentir.

Rappelons que les joueurs sont contre l'idée du repêchage international étant donné que pour bon nombre de joueurs en Amérique latine, le système des agents libres internationaux est leur voie pour se sortir de la pauvreté et qu'ils ont habituellement une certaine familiarité avec une organisation des Majeures, une organisation avec laquelle ils finissent éventuellement par signer.

Le système des agents libres internationaux n'est pas parfait, et un repêchage international pourrait être une meilleure alternative, mais pour qu'il le soit, les conditions devront être bonnes.

À suivre, donc.

Partage

Par Félix Forget

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram