Rangers : c’est à Corey Seager d’amener les siens à bon port

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 31 octobre 2023 à 14h11

Hier soir, quand les Rangers du Texas ont gagné leur deuxième match de la Série mondiale, on sent qu’ils l’ont payé cher. Pourquoi?

Parce que Max Scherzer, qui roulait bien hier, et Adolis Garcia, qui est en feu, se sont blessés. On peut d’ailleurs penser que les séries de Scherzer sont possiblement terminées.

Le cas de Garcia est plus nébuleux. Il a passé des tests et on pourrait le revoir au cours de la série. Rien n’est cependant officiel, évidemment.

Et même s’il revient, sera-t-il à 100 % pour autant? Après tout, il avait vraiment l’air en douleur.

On s’entend que depuis le début des séries (surtout depuis celle contre Houston, à vrai dire), c’est lui qui a mis le club sur ses épaules.

Et là, métaphoriquement, son corps vient de lui envoyer un message : le club est lourd à porter tout seul. Va chercher de l’aide.

Forcément, c’est vers Corey Seager qu’il doit se tourner. J’ajouterais bien Marcus Semien, mais il dort depuis un mois, lui.

C’est Seager qui a été signé à gros prix pour changer le cours de la franchise. C’est lui qui a gagné un MVP de la Série mondiale en 2020 et c’est lui qui doit guider les siens.

Évidemment, quand on parle de se lever, on parle offensivement. Et ça, tout le monde est d’accord pour dire qu’il le fait, depuis le début des séries.

Mais se lever, c’est plus que ça. Ça passe par tous les aspects du jeu, dont sauver son lanceur avec un gros jeu défensif à un moment clé. Et ça aussi, il est capable.

Ça peut passer par détendre ses coéquipiers dans le vestiaire via son expérience. Parce que non, Seager n’en est pas à son premier barbecue en Série mondiale : il ne doit pas être plus stressé que les autres.

Pour l’instant, il n’y a rien à dire contre Seager, qui pourrait être le MVP de la Série mondiale s’il continue de même. Mais pour ça, les Rangers doivent en gagner deux autres… grâce à lui.

Notons par ailleurs que s’il gagne le titre de MVP de la Série mondiale, il rejoindra Reggie Jackson, Bob Gibson et Sandy Koufax chez les gars qui l’ont gagné au moins deux fois en carrière.

Rien de trop grave, hein?

10e manche
  • Est-ce que la MLB doit mettre plus d’emphase sur les partants?
  • Derek Jeter supporte Aaron Judge, qui a gagné le Roberto Clemente pour son implication communautaire.
  • Avis aux intéressés.
Tags:

Adolis Garcia, Diamondbacks de l'Arizona, Rangers du Texas, Série mondiale

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard