Portrait 2023 : Nationals de Washington

Actualité

Antoine Desrosiers

Publié le 15 mars 2023 à 14h00

Le 30 mars prochain, la saison 2023 de la MLB prendra son envol. On s’embarque donc dans un long marathon afin de voir si les Astros seront détrônés à la fin de la course.

Après les Mets hier, au menu aujourd’hui : les Nationals de Washington.

Il faut être honnête : les amateurs des Nationals de Washington risquent de ne pas avoir grand chose à se mettre sous la dent lors de la saison 2023.

Depuis quelques années, après leur conquête de la Série mondiale en 2019, les Nats sont en mode « reconstruction » et croupissent au fond de la division Est de la Nationale. C’est le cycle assez normal pour une formation, à quelques exceptions près.

Ceci étant dit, revenons un peu en arrière.

Les Nationals ont connu une saison 2022 très difficile. Avec seulement 55 victoires, ils ont terminé à 46 matchs de la tête. Ils ont aussi dû composer avec le départ du voltigeur étoile Juan Soto et du joueur de premier but Josh Bell, en cours de saison.

Certes, ils ont obtenu de bons joueurs en retour comme le lanceur gaucher Mackenzie Gore ou bien le joueur d’arrêt-court C.J. Abrams. Malgré tout, il faudra attendre quelques années avant de voir le véritable impact de ces athlètes sur la formation, et ce, même si certains ont eu du temps de jeu en 2022.

Ajouts/départs

Parmi les ajouts pour la prochaine saison, notons celui du vétéran Corey Dickerson pour une saison. Ils ont aussi solidifié leur enclos en mettant la main sur Trevor Williams qui évoluait avec les Mets auparavant. Ils ont aussi mis la main sur Thad Ward via le repêchage du Règlement 5.

Jeimer Candelario et Stone Garrett s’amènent aussi dans la capitale fédérale américaine. Même chose pour Dominic Smith, qui jouait avec les Mets.

Quelques départs sont aussi à noter, dont le lanceur Erick Fedde qui a choisi de poursuivre sa carrière dans la Korean Baseball League (KBL). Maikel Franco a pour sa part choisi de quitter pour le Japon, où il évoluera avec les Golden Eagles de Tohoku Rakuten.

Luke Voit et les Nationals n’ont également pas poursuivi leur entente. C’est la même chose pour Nelson Cruz, Sean Doolittle et Cesar Hernandez.

Quant au lanceur Steve Cishek, il a choisi de prendre sa retraite après une carrière de 13 saisons dans le baseball majeur.

Forces/faiblesses

Évidemment, tout n’est pas négatif du côté des Nationals. Toutefois, en observant la formation complète, elle aura probablement bien de la misère à rivaliser avec les équipes de sa division et les autres puissances de la Ligue.

Malgré tout, les Nats peuvent espérer une bonne saison de leur receveur Kerbert Ruiz. Ce dernier vient d’ailleurs de signer une prolongation de contrat d’une valeur de 50 M$ avec l’équipe.

L’an dernier, le Vénézuélien a connu une saison intéressante, malgré ses 112 matchs joués. Cela permet d’espérer une bonne campagne s’il reste en santé.

L’ajout de Dominic Smith vient aider Joey Meneses et les deux pourront s’alterner comme frappeur de choix au fil de la saison. Smith peut jouer au champ extérieur en cas de besoin, mais il devrait voir plus de temps au premier but.

Cependant, il manque de profondeur au champ extérieur, malgré le retour de Victor Robles. Il faudra voir comment cette situation sera adressée en court de saison.

Sur la butte, des questions persistent autant dans la rotation (notamment avec Stephen Strasburg) que dans l’enclos des releveurs. Josiah Gray et MacKenzie Gore devront être en santé.

À quoi s’attendre en 2023?

En toute franchise, les partisans des Nationals risquent d’avoir davantage de plaisir à regarder la lutte qui sera bien présente entre les Braves, les Mets et les Phillies.

Les Marlins peuvent jouer les trouble-fêtes, mais à la lumière de ce qui est disponible actuellement, les Nationals devraient finir au dernier rang.

Une autre saison difficile attend la formation et il faudra trouver le moyen de se rattacher aux petites séquences victorieuses pour espérer du positif.

Tags:

Nationals de Washington, Portrait 2023

Articles similaires

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard

Félix Forget