L’excellence défensive des Blue Jays a aidé à battre les Yankees

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 12 avril 2022 à 8h37

Hier, c’est au compte de 3-0 que les Blue Jays de Toronto sont allés prendre la mesure des Yankees dans le Bronx. Plusieurs facteurs ont expliqué la victoire.

Évidemment, les trois coups sûrs de George Springer (qui a produit les trois points du match), de Teoscar Hernandez et de Santiago Espinal en font partie, mais il y a plus que ça.

Défensivement, le club a été très bon.

Ça passe évidemment par le personnel de lanceurs, à commencer par Alek Manoah. En six manches, le lanceur n’a donné qu’un coup sûr à ses adversaires et a passé sept gars dans la mitaine.

On peut parler d’Adam Cimber, qui a obtenu cinq retraits hier,

On peut parler de Jordan Romano, qui a obtenu son 26e sauvetage en autant d’opportunités de suite. C’est un record de franchise à Toronto.

Mais il faut aussi parler de la défensive en tant que tel.

Trois gros jeux défensifs (un double-jeu en septième, un plongeon d’Hernandez dans la droite et un relais de feu de Bichette) ont été réalisés au bon moment et ont permis de garder les Jays dans le match.

Bo Bichette, même s’il a été invisible au bâton, a possiblement connu son meilleur match dans les Majeures défensivement parlant. C’est un bon signe.

Résultat? Les Yankees ont donc été hués à domicile. Rien pour ébranler Aaron Judge, qui en a vu d’autres dans sa carrière.

Mais bon. Les Jays n’ont pas été parfaits en début de saison (surtout sur le monticule) et un tel gain pour amorcer une grosse série contre des rivaux de division a fait du bien au club de Charlie Montoyo.

Ce soir, Yusei Kikuchi fera ses débuts avec le club.

10e manche
  • Rappel : Danny Jansen est blessé.
  • En parlant des Yankees.
  • Dur coup à Atlanta.
  • J’adore.
  • Comment ne pas aimer ce gars-là?
Tags:

Blue Jays de Toronto, Bo Bichette, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard