Le visage des Blue Jays changera en 2024, mais le retour de Matt Chapman est une priorité

Actualité, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 26 novembre 2023 à 8h30

Les Blue Jays de Toronto ont plusieurs joueurs qui testent l’autonomie en ce moment : Matt Chapman, Kevin Kiermaier, Whit Merrifield, Hyun Jin Ryu, Brandon Belt, et Jordan Hicks écouteront tous les offres des autres équipes et risquent fort de se retrouver un nouveau domicile en prévision de la saison 2024 et des prochaines.

Le site The Athletic s’est amusé à simuler les mouvements potentiels de Ross Atkins lors de l’entre-saison en répondant à la question d’un amateur qui s’interroge au sujet du nouveau visage des Jays au jour un de la saison régulière.

Ainsi, Jim Bowden, collaborateur à The Athletic, propose de ramener Matt Chapman dans la formation afin de consolider le poste au troisième coussin. L’an passé, Chapman a connu un départ canon, mais ses performances en offensive ont pâli au fur et à mesure que la saison progressait et il même été remplacé au cours d’un match alors que la situation exigeait un bâton plus efficace que le sien.

Cette situation a certainement laissé des traces entre le principal intéressé et son gérant John Schneider.

Pour Bowden, le retour de Chapman à Toronto est souhaitable, car en analysant les joueurs de troisième but disponibles sur le marché de l’autonomie, on se rend vite compte que Chapman vient au premier rang.

Pour que le visage des Jays change pour le mieux, l’analyste baseball voit le directeur général de la formation torontoise signer le voltigeur Cody Bellinger afin de patrouiller le champ gauche. Ceci signifierait le déplacement de Georges Springer ou de Daulton Varsho au champ centre.

L’an passé, les Blue Jays avaient fait les yeux doux à Kevin Kiermaier afin de permettre à Springer de jouer dans la droite et ainsi s’éloigner de la salle de traitements. Ramener ce dernier à titre de voltigeur de centre irait à l’encontre de la philosophie du club. La philosophie vise à lui faire jouer le plus de matchs possible.

Aussi, est-ce que Daulton Varsho est en mesure d’assumer le rôle de voltigeur de centre sur une base régulière?

Cependant, le bâton de Bellinger ferait un bien énorme au rendement des Jays en attaque.

Une autre proposition consiste à discuter avec les Reds de Cincinnati afin qu’acquérir les services du joueur de deuxième coussin, Jonathan India. Ce dernier est un joueur convoité et son nom est revenu dans les discussions très souvent depuis la dernière date limite des échanges. L’athlète de 26 ans prendrait la place de Whit Merrifield dans l’alignement et l’équipe se rajeunirait à cette position.

Le prix à payer pour obtenir India risque de représenter quelques espoirs bien en vue au sein de la banque de la formation.

Finalement et dans le but d’améliorer la rotation des partants, Bowden souhaite que l’équipe fasse une offre au lanceur Japonais Yoshinobu Yamamoto afin de suppléer la perte éventuelle du gaucher Hyun-Jin Ryu. Le Sud-Coréen n’a pas beaucoup lancé au cours des deux dernières saisons et, à 36 ans, il devient un pari trop risqué pour l’organisation.

En Yamamoto, les Jays accueillerait un droitier de 25 ans, au sommet de son art.

Tout ce ceci reste de la théorie et de la somme des propositions, la plus plausible demeure celle de conserver les services de Matt Chapman en vue des prochaines saisons. À 31 ans, il lui reste de bonnes années devant lui et il est encore l’un des meilleurs en défensive, à sa position.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Matt Chapman, MLB, Ross Atkins

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois