Hunter Greene est tout simplement fumant face aux Dodgers

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 17 avril 2022 à 8h30

À son deuxième départ dans les Majeures, le jeune lanceur droitier des Reds de Cincinnati, Hunter Greene, est passé à l’histoire en devançant Jacob deGrom en réussissant le plus de tirs au-delà de 100 milles à l’heure au cours d’un match.

En un peu plus de cinq manches, l’athlète de 22 ans en a réussi 39, alors que la précédente marque de deGrom était de 33.

Le natif de Los Angeles a profité de son retour à la maison pour se distinguer d’habile façon.

Greene et les Reds n’auront cependant pas eu le dernier mot face aux Dodgers, ces derniers l’emportant par la marque de 5-2.

Les Reds (2-7) risquent de connaître une saison passablement difficile en 2022 et ce en raison de mouvements significatifs depuis la fin de la dernière saison visant à réduire la masse salariale et ils auront grand besoin de performances comme celle d’hier soir pour ne pas tomber dans l’oubli d’ici la fin.

Tout ceci est d’autant plus méritoire que le jeune colosse est passé sous le bistouri en 2019 pour subir une opération de type Tommy John.

Les partisans des Reds attendent avec impatience la montée du jeune Greene, un choix de première ronde (deuxième au total) au repêchage de 2017. Si l’on se fie à sa sortie d’hier face aux Dodgers, il a de belles années devant lui.

Œuvrant durant cinq manches et un tiers, Greene a donné trois points aux locaux, dont deux mérités, sur cinq coups sûrs en plus de retirer six frappeurs sur des prises. Il a quitté le match après avoir donné un coup de circuit à Trea Turner. Il a été crédité de son premier revers de la saison.

Le duel d’hier opposait deux jeunes de très grande qualité, Greene faisait face à Julio Urías (25 ans). Ce dernier a lancé cinq manches sans avoir obtenu la décision.

La performance de Greene lui a même valu des compliments de la part du gérant des Dodgers, Dave Roberts. Ce dernier a mentionné après le match que le jeune possédait un bras spécial.

Freddie Freeman a aussi reconnu la soirée de travail exceptionnelle du jeunot en soulevant sa casquette au passage.

Nouveau venu chez les Reds, Tommy Pham, espérait voir quelque chose de spécial de la part d’Hunter Greene alors que le jeune lançait devant famille et amis et il n’a pas été déçu. Pham souhaitait même un match parfait à son jeune coéquipier. Greene n’a pas été parfait, mais il a été fumant!

Imaginez que le coup de circuit réussi par Trea Turner en sixième manche a été le résultat d’un tir de 99 milles à l’heure de la part de Greene. Le jeune avait encore de l’étoffe à ce moment, mais face aux Dodgers, il faut plus que ça.

10e manche
  • Première victoire en 631 jours pour Justin Verlander, qui était en grande forme.
  • Nouveau surnom pour Alek Manoah.
  • Shohei Ohtani est bel et bien de retour.
Tags:

Dodgers de Los Angeles, Hunter Greene, Reds de Cincinnati

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard