Anthony Rendon s’attendait à voir Shohei Ohtani quitter Anaheim

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 janvier 2024 à 14h26

En 2019, après avoir gagné la Série mondiale, Anthony Rendon a signé un gros contrat (245 M$ sur sept ans) avec les Angels d’Anaheim.

Les Angels ont manqué leur coup avec Gerrit Cole et à la place, ils ont fait ce qu’ils ont toujours fait : négliger le monticule et signer une vedette offensive.

Même si les Angels n’ont pas une grosse au moyenne au bâton avec leurs signatures d’impact (comme les gars en question, parfois…), on s’entend que Rendon est l’une de leurs pires signatures.

Toujours blessé, il est incapable de jouer plus d’un match sur trois depuis trois ans. Et quand il joue, il est simplement inutile.

Sans compter le fait qu’il est publiquement exécrable avec les médias. Je me demande comment il est avec les boys dans le vestiaire, moi…

La bonne nouvelle pour lui, c’est que sans Shohei Ohtani, cela lui ouvre le poste de DH plus souvent. Cela pourrait l’aider à rester en santé – tout comme Mike Trout, d’ailleurs.

Perdre Ohtani n’aidera pas le club à gagner, mais au moins, Rendon va être content s’il peut jouer plus comme DH. Comme si c’était important, ça…

Mais bon. Tout ça pour dire que Rendon, qui profitera du départ de Ohtani d’un point de vue individuel, s’attendait à voir le lanceur/DH quitter.

C’est ce que Bob Nightengale rapporte, lui qui cite un passage de Rendon au podcast de Jack Vita il y a quelques jours.

Notons que Shohei Ohtani a choisi le chemin inverse de Rendon. Il est allé gagner et il a laissé de l’argent sur la table pour ce faire.

Rendon, lui, a saigné les Angels, qui sont tombés dans le panneau, après avoir gagné en 2019.

Notons que les Angels ne veulent pas signer de gars qui pourrait être seulement un DH en 2024 pour laisser la porte ouverte pour Rendon et Trout.

Pour Trout, ça se comprend. Mais pour Rendon? Il va être temps que ce gars-là fasse un homme de lui et en donne aux Angels pour leur argent.

Parce que là, il est simplement inutile.

Tags:

Angels de Los Angeles, Anthony Rendon, Shohei Ohtani

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois