Deux ans après avoir disputé son dernier match dans la MLB, Melky Cabrera a annoncé via son compte Instagram qu’il prenait officiellement sa retraite.

Ayant effectué ses débuts avec les Yankees de New York en 2005, le natif de Santo Domingo en République dominicaine a passé un total de 15 saisons dans la MLB.

Désormais âgé de 37 ans, l’ancien joueur de champ centre a porté l’uniforme de huit équipes différentes. Il a passé deux ans ou moins avec six de ces clubs : Braves, Royals, Giants, Blue Jays, Indians et Pirates. C’est avec les Yankees (cinq saisons) et les White Sox (deux ans et demi) qu’il a séjourné le plus longtemps.

Terminant sa carrière avec une belle moyenne au bâton de .285, Cabrera a également récolté 144 coups de circuits, 854 points produits et 101 buts volés. Avec 1 962 réalisations, il a également frôlé le plateau des 2 000 coups sûrs.

Champion de la Série mondiale avec New York en 2009, il a connu sa meilleure campagne trois ans plus tard. Âgé de 27 ans, le frappeur de précision avait terminé l’année avec un rendement offensif de .346, remportant au passage le titre de MVP du Match des étoiles à sa seule apparition à vie.

Celui qu’on surnomme Melk Man a joué sa dernière saison à Pittsburgh en 2019. L’année suivante, il avait passé un mois sous contrat avec les Mets de New York, sans jamais monter sur le terrain.

Melky Cabrera habite désormais à Tampa Bay, où il s’implique pour des œuvres caritatives en lien avec son pays d’origine.