Distribution d'opioïdes : Matt Harvey risque une suspension de la MLB

Publié le 17 février 2022

La vie réelle et la MLB sont deux mondes différents et ce n'est pas parce qu'une action n'a pas été punie au civil qu'elle ne peut pas l'être dans la MLB. Le meilleur exemple? Trevor Bauer.

La MLB peut aussi choisir de donner l'immunité dans certains dossiers (dont celui du vol de signaux des Astros) ou de suspendre un joueur dans le cadre du baseball, et ce, même si la justice l'a immunisé.

Et c'est ce qui se passe dans le cas de Matt Harvey. Ce dernier, qui a obtenu l'immunité dans le dossier Tyler Skaggs, a témoigné en affirmant que oui, il avait bel et bien refilé des opioïdes à Skaggs avant son décès.

C'est donc dire que la justice ne peut rien faire, mais que la MLB peut le suspendre. Il risque au moins 60 jours de suspension.


Évidemment, s'il est suspendu, il pourra aller en appel. La MLB ne peut pas le suspendre présentement en raison du lockout et Harvey n'est pas éligible à signer un contrat des mineures parce qu'il a joué à Baltimore en 2021.

Le principal intéressé est conscient qu'il n'est déjà pas le lanceur le plus convoité à la base, que son leg dans le baseball majeur est affecté et que cela ne lui donne pas d'énormes chances de signer un contrat de la MLB l'an prochain puisque les équipes pourraient avoir peur de le signer.


Toute cette histoire est immensément triste pour tout le monde. Le monde du baseball doit apprendre à mieux gérer la gestion des anti-douleurs puisque les risques que cela déborde sont énormes.

Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire.

  • Une question de temps avant de voir Juan Soto faire beaucoup mieux.


  • Au moins, il sera immunisé pour quelques mois.


Partage

Par Charles-Alexis Brisebois

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram