Davis Schneider comme premier frappeur : « il le mérite » aux yeux de George Springer

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 20 mai 2024 à 8h30

La fin de semaine a été fructueuse en termes de nouvelles à Toronto. Ça a commencé avec la conférence de presse inutile du DG Ross Atkins avant de voir le club finalement gagner dimanche après-midi, grâce à Alek Manoah.

Mais le lanceur, aussi bon soit-il quand il lance à la hauteur de son talent, n’est pas la seule raison qui explique le W du club hier.

On peut noter le fait que depuis deux matchs, George Springer a finalement perdu son poste de premier frappeur. C’est Davis Schneider qui occupe maintenant le rôle – pour le moment, du moins.

Et il faut mentionner que le joueur le prend bien. Tel que rapporté par Shi Davidi, il comprend que c’est mieux pour le club puisqu’il ne remplit pas, en ce moment, les attentes placées en lui.

John Schneider lui a annoncé le changement vendredi soir et Springer, au sixième rang, paraît mieux en ce moment. Ce ne sera peut-être pas toujours le cas, mais en ce moment, ça fonctionne.

Ça fonctionne notamment parce qu’il a la bonne attitude, lui qui se dit content pour son coéquipier Schneider dans tout ça. #Teamwork

Ce qui est bien, de la victoire de dimanche, c’est qu’elle enlève un peu de pression sur le club. Tout le monde sait que les gars doivent en donner plus, mais en ce moment, on parle un peu plus du positif.

C’est ça, l’effet d’une victoire.

Par exemple, la victoire empêche un peu de parler du fait que Justin Turner est l’un des pires frappeurs de la MLB depuis le début du mois de mai. Ça passe sous le silence, ça.

Ça empêche aussi de parler du fait que Kevin Gausman a dit haut et fort qu’il aurait « probablement » dû commencer la saison sur la liste des blessés. Le manque de profondeur sur le monticule l’a forcé à lancer.

À la place, on parle plus de Danny Jansen qui roule bien, d’Alek Manoah qui est le deuxième lanceur le plus rapide dans l’histoire de la franchise à atteindre 400 retraits au bâton ou des trois coups sûrs de Daniel Vogelbach, qui a mis les bouchées doubles.

Et que dire du 104e sauvetage de Jordan Romano, qui est au troisième rang de l’histoire de la franchise avec tout ça?

Ceci étant dit, il y a une série contre les White Sox au menu dans les prochains jours. Si le club l’échappe, ça sera le retour des vilaines nouvelles à l’avant-plan dans la Ville-Reine.

À eux de s’organiser pour contrôler le message.

  • Un premier coup sûr victorieux pour Shohei Ohtani depuis le 4 septembre 2020.
  • 1000 coups sûrs pour Kevin Pillar.
  • Les Royals sont à 10 matchs au-dessus de .500.
  • 200 victoires pour Yu Darvish au Japon et dans la MLB.
Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto, Davis Schneider, George Springer, John Schneider

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Laisser un commentaire