Alek Manoah : sept manches sans donner de point

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 19 mai 2024 à 16h30

Alek Manoah fait pas mal jaser de lui depuis un an déjà. Il fait souvent jaser de lui en mal (notamment chaque fois qu’il parle ou qu’il embarque sur le monticule), mais soulignons aussi ses bons coups.

Après un premier départ catastrophique dans les Majeures cette saison, il s’est un peu repris à sa deuxième sortie. Le lanceur a mal fini sa sortie, mais ça avait bien commencé pour lui.

Mais là, voilà qu’aujourd’hui, contre les Rays, il a été excellent.

En sept manches de travail, le lanceur américain n’a donné aucun point aux Rays. Il a donné un seul petit coup sûr et un but sur balles tout en passant sept joueurs dans la mitaine.

C’est son meilleur départ depuis longtemps. Ça devrait être bon pour lui acheter du temps dans la rotation (à un moment où les blessés s’approchent d’un retour au jeu) et pour lui redonner confiance.

Parce que non seulement il avait l’air d’avoir du swag sur le monticule, mais en plus, ses coéquipiers étaient contents pour lui.

Les coéquipiers de Manoah l’ont aussi aidé en mettant des points au tableau. Daniel Vogelbach a notamment frappé son premier circuit de la saison et a placé la balle trois fois en lieu sûr.

George Springer et Alejandro Kirk ont aussi fait la différence dans la victoire de 5-2 des siens. La relève a donné deux points en neuvième.

Le club a donc évité le balayage et a gagné pour une première fois depuis lundi. Et comme ce sont les White Sox qui seront en visite dans les prochains jours, il y a moyen de construire sur ces performances-là.

Ça finit bien une fin de semaine – pour une fois.

  • À court terme, Edwin Diaz n’est plus le closer des Mets.
  • Malade.
Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Félix Forget

Laisser un commentaire