Teoscar Hernandez procure la victoire aux Dodgers

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 8 juin 2024 à 8h30

En frappant un double bon pour deux points en début de onzième manche, face au releveur Ian Hamilton, l’ancien des Blue Jays, Teoscar Hernandez, a permis aux Dodgers de Los Angeles de remporter le premier duel d’une série de trois parties face aux Yankees, à New York.

Les Dodgers l’ont emporté par la marque de 2-1.

Rappelons que cette série était très attendue, considérant l’histoire très riche des deux concessions en présence et le fait aussi que les deux équipes connaissent d’excellentes saisons jusqu’à présent.

Les Dodgers sont sortis victorieux grâce au coup sûr opportun d’Hernandez, mais aussi à la tenue exceptionnelle des six artilleurs utilisés par le gérant de la formation, Dave Roberts.

Le partant, Yoshinobu Yamamoto, a été très solide en ne donnant pas de point aux locaux, et ce, en sept manches de travail. Le Japonais n’a permis que deux coups sûrs et deux buts sur balles aux frappeurs des Yankees, tout en retirant sept de ceux-ci sur des prises. Les cinq autres lanceurs des Dodgers ont combiné leurs efforts pour tenir l’attaque des Yankees en respect jusqu’à la toute fin, alors qu’Aaron Judge a permis à Anthony Volpe de toucher au marbre grâce à un simple au dernier tour au bâton des locaux. La mal était fait, et les Yankees se sont avoués vaincus.

Malgré le fait qu’il a été victime du simple productif de Judge en fin de onzième manche, le releveur Yohan Ramírez a récolté un premier sauvetage cette saison. Son coéquipier, Michael Grove, a été crédité de la victoire.

Dans la cause perdante, les lanceurs des Yankees ont aussi été très bons en limitant la puissante attaque des Dodgers à quatre coups sûrs, dont deux de la part d’Hernandez (deux doubles).

Le gérant des Yankees, Aaron Boone, avait décidé de donner la balle à Cody Poteet afin d’affronter Yamamoto et les Dodgers lors de ce premier match. Même s’il n’a œuvré que durant quatre manches et deux tiers, Poteet a bien fait en ne permettant que deux coups sûrs aux frappeurs des Dodgers. Sa moyenne de points mérités, en 2024, est de 1.72.

Il y avait plus de 48 000 spectateurs réunis au Yankee Stadium afin de profiter de la visite des Betts, Ohtani et Freeman. De la visite rare, alors que les Dodgers n’ont pas visité le Bronx depuis 2016.

Qui sait, est-ce là le prélude à la prochaine Série mondiale, alors que les deux équipes ont de bonnes chances de batailler pour le titre ultime, une fois octobre venu.

En fin d’après-midi, aujourd’hui, Gavin Stone (Dodgers) et Nestor Cortes (Yankees) croiseront le fer alors que les deux équipes sauteront sur le terrain afin d’y disputer le deuxième match de leur série.

En subissant un 20e revers cette saison, les Yankees ont vu les Orioles de Baltimore se rapprocher à trois matchs et demi du premier rang dans l’Est de la Ligue américaine, détenu par New York, en vertu de leur victoire de 6-3 face aux Rays de Tampa Bay.

Pour leur part, les Dodgers maintiennent toujours leur avance de huit parties sur les Padres de San Diego, tombeurs des Diamondbacks de l’Arizona, hier.

Les deux points produits par Teoscar Hernandez, hier, alors qu’il a fait marquer Shohei Ohtani et Freddie Freeman, étaient ses 40e et 41e de la saison. Ces deux nouvelles productions lui permettent d’occuper le 14e rang dans les Majeures, à égalité avec deux joueurs des Royals de Kansas City, Salvador Perez et Vinnie Pasquantino.

  • Juan Soto n’était pas une option hier.
  • Les White Sox ont mis fin à leur séquence de 14 revers de suite.
  • Défaite des Blue Jays.
  • Kyle Tucker est blessé.
Tags:

Aaron Judge, Dodgers de Los Angeles, Teoscar Hernandez, Yankees de New York, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Pierre-Olivier Poulin

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire