Portrait 2023 : Phillies de Philadelphie

Actualité

Daniel Birru

Publié le 16 mars 2023 à 15h00

Le 30 mars prochain, la saison 2023 de la MLB prendra son envol. On s’embarque donc dans un long marathon afin de voir si les Astros seront détrônés à la fin de la course.

Après les Nationals hier, au menu aujourd’hui : les Phillies de Philadelphie.

Après avoir connu un tournoi automnal qui en a surpris plus d’un, en 2022, les Phillies ont fini par manquer d’essence en Série mondiale, pour perdre en six matchs face aux Astros de Houston.

Cela suivait une saison qui avait mal commencé et qui a coûté à Joe Girardi son emploi. Les gars (dont un Bryce Harper hypothéqué) se sont levés et ils ont réussi à accomplir quelque chose de beau.

Pour 2023, l’équipe aspire certainement à atteindre le but ultime. Après avoir largement travaillé sur l’amélioration de l’enclos, en 2022, la direction a connu une saison morte tout de même productive, encore cette année. Reste à savoir maintenant si elle détient un assez bon noyau pour trôner à nouveau au sommet de la Nationale.

Ajouts/départs

Le mouvement de personnel plus important de l’équipe cet hiver est certainement l’acquisition de l’arrêt-court Trea Turner, sur les termes d’un contrat de onze ans. Avec des noms comme Rhys Hoskins et Alec Bohm, cela va certainement pouvoir leur assurer de la stabilité dans le champ intérieur.

Ils pourront également ajouter le nom de Taijuan Walker, un ancien des Blue Jays, à leur rotation partante. Jake Cave, Matt Strahm, Josh Harrison et le jeune Kody Clemens sont parmi les autres qui feront leur arrivée à Philadephie cette saison.

Gregory Soto et Craug Kimbrel sont des ajouts de taille en relève.

De l’autre côté de la médaille, cependant, les Phillies ont toutefois perdu certains de leurs très bons atouts pour cette saison. La perte de Noah Syndergaard aux mains des Dodgers, viendra laisser un gros trou auprès des lanceurs partants. Jean Segura ne sera également malheureusement pas de retour dans le champ intérieur, de même que Zach Efflin, Brad Hand, David Robertson et Kyle Gibson, entre autres.

Forces/faiblesses

La force numéro un de l’équipe demeure encore une fois cette année au niveau de son alignement. Avec Hoskins, Bohm, Turner, Nick Castellanos, J.T. Realmuto et bien sûr, le puissant Bryce Harper (qui ne verra vraisemblablement pas beaucoup de temps de jeu sur le terrain cette saison), la force de frappe de l’équipe devrait probablement, une fois de plus, se classer parmi les meilleures dans les Majeures, en 2023.

Au niveau des lanceurs, la force reste à prouver. Tel que mentionné plus tôt, le départ de Noah Syndergaard viendra laisser un trou dur à remplacer. Pour les partants, ils possèdent néanmoins encore quelques bons atouts, tels que Zack Wheeler et Aaron Nola, mais auront tout de même quelques preuves à faire, s’ils espèrent connaître une bonne saison.

Après la fin de saison qu’ils ont connu l’an dernier, les Phillies peuvent certainement se fier sur leur gérant, le Canadien Rob Thomson, qui, selon plusieurs, est largement responsable de la présence de l’équipe en Série mondiale. Reste à voir maintenant comment placera-t-il ses pions, lors de sa première année complète à la barre de l’équipe, en 2023.

À quoi s’attendre en 2023?

Comment les Phillies se mesureront face aux autres formations de leur division, alors que trois des équipes se sont retrouvées en séries l’an dernier? La réponse se trouve probablement dans la gestion de l’équipe au quotidien par le gérant Rob Thomson. Les Nationals et les Marlins devraient toujours se retrouver dans le bas de la division, quoique ces derniers pourraient toujours leur donner du fil à retordre, s’ils s’améliorent. Mais les Phillies auront à faire face aux Braves et (surtout) aux Mets, qui seront tout aussi redoutables en 2023 qu’ils ne l’étaient en 2022.

D’autres part, le retour de Bryce Harper, qui a dit dernièrement être prêt pour le rôle de frappeur désigné en cours de saison, devrait permettre à l’équipe d’avoir un alignement solide. En attendant son arrivée, Trea Turner se devra de prendre sa place et de se faire connaître auprès des partisans des Phillies, eux qui ont sans aucun doute très hâte de le voir à l’œuvre. Leur enclos de relève sera certainement à surveiller, surtout s’ils peuvent effectuer une progression en ajoutant des joueurs importants, en cours de route.

Cette lutte à trois qui se dessine dans l’Est de la Nationale devrait certainement donner le ton pour une bonne saison, cette année, qui pourrait s’avérer être tout aussi excitante que l’an dernier.

Tags:

Phillies de Philadelphie, Portrait 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois