Portrait 2023 : Orioles de Baltimore

Publié le 26 février 2023 par Jean-François Rivard

Le 30 mars prochain, la saison 2023 de la MLB prendra son envol. On s’embarque donc dans un long marathon afin de voir si les Astros seront détrônés à la fin de la course.

Après les Blue Jays hier, au menu aujourd’hui : les Orioles de Baltimore.

En 2022, tout le monde s’attendait à une autre saison de misère des Orioles de Baltimore, qui étaient dans une profonde reconstruction depuis plusieurs années. Cependant, l’arrivée des espoirs de premier plan Adley Rutschman et Gunnar Henderson est venue métamorphoser l’équipe.

Malgré une récolte de 110 défaites l’année précédente et la perte de leur as lanceur John Means, qui a subi l’opération Tommy John en début de campagne, les O’s ont déjoué les experts. Ils ont terminé au quatrième rang de l’Est de l’Américaine, avec une fiche de 83 victoires et 79 revers.

Menés par un solide enclos de releveur avec Félix Bautista et Dillon Tate, combiné à une belle production offensive d’Anthony Santander, qui a frappé 33 circuits et produit 89 points, ils ont été dans la course pour une place en série jusqu’à la toute fin. Ils ont terminé à trois matchs des Rays et du dernier billet y donnant accès.

Ajouts/départs

Après avoir perdu leur lanceur partant le plus productif en Jordan Lyles, qui a pris le chemin de Kansas City, les Orioles ont cherché à améliorer leur rotation, qui était de toute façon leur gros point faible.

Pour ce faire, ils ont fait signé un contrat au vétéran Kyle Gibson et ont transigé avec les A’s d’Oakland pour obtenir le gaucher Cole Irvin. Bien qu’il ne soit plus dominant, Gibson apportera de l’expérience aux jeunes artilleurs de l’équipe.

En relève, ils ont rapatrié Mychal Givens, qui a déjà passé cinq ans à Baltimore. Il viendra appuyer un enclos bien garni.

Le seul autre changement majeur se situe au deuxième coussin, où Adam Frazier viendra remplacer Rougned Odor. Frazier a été sélectionné au Match des étoiles en 2021 alors qu’il évoluait à Pittsburgh. Avec les Mariners de Seattle l’an dernier, il a connu une saison difficile. Néanmoins, il est une amélioration à Odor autant offensivement que défensivement.

Notons aussi que Robinson Chirinos et Jesus Aguilar sont partis et que le receveur James McCann est débarqué au sein du club.

Forces/faiblesses

Il sera intéressant de surveiller le développement des étoiles montantes Rutschman et Henderson. Si Cedric Mullins redevient le joueur dominant qu’il était il y a deux ans et que Santander continue sur sa lancée, les Orioles auront une bonne formation.

La relève devrait être encore solide, sinon meilleure avec l’ajout de Givens.

C’est au niveau des partants qu’il y a encore beaucoup de points d’interrogation. Le retour de John Means aux alentours de juillet ou août les aidera grandement. On pourrait aussi assister aux débuts dans les Majeures de Grayson Rodriguez, classé septième meilleur espoir de tout le baseball.

À quoi s’attendre en 2023?

Même s’ils seront dans une division difficile, les Orioles pourraient atteindre les séries. Si ce n’est pas le cas, ce ne sera pas une déception non plus.

C’est une saison où les jeunes vont gagner en expérience tout en étant compétitifs. Ils pourraient viser le troisième rang de la division.

C’est difficile de prédire les succès d’une équipe qui compte sur autant d’espoir de cette qualité. Le chemin de l’apprentissage peut être long ou très rapide, mais une chose est certaine, lorsqu’ils seront bons, les Orioles le seront pour longtemps.

Jean-François Rivard

Amateur des Yankees, il suit religieusement son équipe.

,
Jean-François Rivard

Voir tous les articles