Les Yankees de retour au sommet de la division

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 28 avril 2022 à 9h32

En début d’année, les Yankees de New York ne jouaient peut-être pas à leur plein potentiel. Le club jouait pour environ .500 et la constance était difficile à aller chercher.

Mais depuis cinq matchs, ça va bien. Plusieurs d’entre eux étaient contre les Orioles, certes, mais quand même : les hommes d’Aaron Boone sont présentement sur une séquence de cinq matchs de suite avec une victoire. Cela les place au sommet de la division Est de la Ligue américaine.

Photo : MLB.com

Et quand je dis au sommet, je veux dire seuls au sommet.

Ce n’était pas encore arrivé cette saison et ce n’était jamais arrivé la saison dernière non plus. Je suis étonné de voir une telle statistique, sincèrement.

Ça faisait donc longtemps que les Bombardiers avaient été dans une telle position et ça doit faire du bien au moral.

Joey Gallo a aidé dans les récents jours, lui qui a repris le goût de frapper des longues balles. Hier encore, il s’est laissé aller dans une victoire de 5-2 des siens.

Comme on peut voir, ils ont aussi un match en main sur les Blue Jays, qui ne sont pas trop loin derrière au classement de l’Est. Oui, Charlie Montoyo fait de la bonne job encore cette année.

Hier, Toronto a perdu face aux Red Sox après deux victoires contre les rivaux de Boston. On parle d’une défaite de 7-1 où rien ne fonctionnait (en fait, Ross Stripling a été bon) et où Xander Bogaerts en a profité pour gonfler sa moyenne à .397.

Pour les Red Sox, s’assurer de mettre des points au tableau sur une base régulière sera important pour rattraper le trio de tête (Yankees, Blue Jays et Rays). Quelques joueurs vont bien, mais en général, le club n’est pas partout sur la même longueur d’ondes offensivement parlant.

Les sept points d’hier sont un bon point de départ, mais ça va prendre de la longue balle un brin et des points chaque jour.

Les retours d’Alex Cora (hier) et de Tanner Houck (dès vendredi) aideront.

Clairement, toute la saison, on aura droit à de belles courses dans la division. Ça ne fait que commencer avec à peine plus de 10 % de la campagne derrière la cravate.

10e manche
  • Ça se souligne : un premier coup sûr en deux ans pour Tyler Heineman.
  • Giancarlo Stanton a rapidement atteint le plateau des 350 circuits.
  • Jon Jay à la retraite.
  • Le meilleur lanceur disponible au prochain repêchage (Dylan Lesko) a subi un Tommy John.
  • On s’entend : un releveur de plus à Toronto ne ferait pas de mal.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Orioles de Baltimore, Rays de Tampa Bay, Red Sox de Boston, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois