Les Orioles ont frappé 60 longues balles en juin

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 30 juin 2024 à 8h30

Nous sommes le 30 juin, mais déjà, les Orioles de Baltimore ont inscrit un nouveau record de concession en réussissant, hier, un 60e coup de circuit au cours du mois.

Évoluant au poste de frappeur désigné lors du match face aux Rangers du Texas, Heston Kjerstad y est allé d’un grand chelem en cinquième manche, en expédiant l’offrande du partant Michael Lorenzen par-dessus la clôture du champ centre, donnant ainsi les devant 5-2 à son équipe, à ce moment.

Il s’agissait d’un deuxième circuit pour Kjerstad en 2024 (un quatrième en carrière), mais le jeune homme s’en souviendra longtemps, car il fera dorénavant partie du livre des records de la concession.

Jeunes et dynamiques et talentueux, les Orioles ont ainsi prouvé qu’ils sont en mesure d’user de puissance dans leur jeu.

C’est la première fois qu’un record de coups de circuit mensuel est atteint grâce à un grand chelem.

En prenant la mesure des Rangers par la marque de 6-5, les Orioles (53-30) occupent maintenant seuls le premier rang dans l’Est de l’Américaine, en vertu de la défaite des Yankees de New York à Toronto.

Les Yankees (74) en août 2019, de même que les Braves (61) en juin 2023, sont les deux autres équipes à avoir accompli l’exploit jusqu’à présent.

En ce dernier jour du mois de juin, les Orioles auront l’occasion d’améliorer leur record d’équipe alors qu’ils affronteront à nouveau les Rangers, qui enverront Andrew Heaney sur la butte. Cole Irvin sera en fonction pour Baltimore.

La puissance des Orioles est omniprésente, eux qui mènent les Majeures au chapitre des longues balles avec un total de 139. Aux dires de Brandon Hyde, le gérant des O’s, les frappeurs qui composent son alignement sont forts et ils le démontrent régulièrement en sortant la balle des limites du terrain avec régularité.

En parlant du jeune Kjerstad, Hyde n’a que de bons mots. Rappelé cette semaine du niveau AAA, le choix de premier tour des Orioles en 2020 peaufine sa puissance afin d’utiliser cet aspect de son jeu avec régularité une fois qu’il aura percé l’alignement de l’équipe pour de bon. Hyde précise que son jeune protégé sera l’un des joueurs les plus puissants de sa formation avant longtemps.

Lors du match d’hier, Anthony Santander a aussi joué les gros bras en cognant son 22e circuit de la saison, une claque en solo face à Lorenzen, en deuxième manche. Pour Santander, il s’agissait de sa 13e longue balle en juin, le plus grand nombre pour ce mois dans l’histoire des Orioles.

Depuis son rappel, Kjerstad frappe pour .417. Il a réussi deux coups de circuit, un double et il a produit sept points.

Décidément, les Orioles compte plusieurs as dans leur jeu.

L’exploit de Kjerstad a aussi permis à son jeune coéquipier, Cade Povich, de remporter un premier match dans les Majeures. Le jeune gaucher a œuvré durant cinq manches, ne donnant que deux points aux frappeurs des Rangers, au moyen de cinq coups sûrs, dont des circuits à Corey Seager et Derek Hill.

  • Triste nouvelle.
  • Dur coup au Texas.
  • Pas de rancune à New York.
Tags:

Anthony Santander, Brandon Hyde, Heston Kjerstad, MLB, Orioles de Baltimore

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire