La relève des Blue Jays s’est écroulée contre les Astros

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 4 juillet 2024 à 8h30

Comme vous le savez, la relève des Blue Jays en arrache. L’organisation a un des pires enclos de la ligue cette année… et ce n’est pas comme si Jordan Romano était sur le point de revenir aider les boys sous peu.

Donc pour le moment, John Schneider doit composer avec un enclos qui ne fait pas le travail.

Prenez l’exemple de Yusei Kikuchi. Le lanceur partant, hier soir, n’a vraiment pas mal fait, mais après 5.2 manches, il a été forcé de mettre la balle dans les mains de la relève.

Et ça s’est mal passé.

Si Kikuchi a deux points mérités à sa fiche et que le club a perdu 9-2, vous comprendrez que le reste de l’enclos l’a échappé. Zach Pop, Jose Cuas, Brendon Little et Bowden Francis n’ont collectivement pas livré la marchandise et seul Little n’a pas donné de point.

Et Cuas a été historiquement mauvais, lui qui a envoyé gars gars sur les buts en trois lancers avant d’être retiré du match par le gérant. Il a donné un but sur balles intentionnel (ce qui n’est pas sa décision), a accordé un simple et a atteint deux frappeurs.

Alors que les Blue Jays auraient préféré mettre l’emphase sur le fait que Vladimir Guerrero Jr. a été nommé à titre de partant au Match des étoiles, on parle plutôt du club qui s’en va dans le mur.

Et dans les faits, des défaites du genre deviennent de plus en plus… habituelles.

Les gars trouvent ça de plus en plus difficile de concevoir que la saison prend cette tournure-là et disons que le moral est bas. Ils savent que de vendre à la date limite devient de plus en plus… inévitable.

Les prochaines semaines seront fascinantes.

  • Steven Kwan est maintenant un frappeur qualifié : il mène maintenant l’Américaine pour la moyenne au bâton.
  • 438e sauvetage pour Craig Kimbrel.
  • Ricky Tiedemann progresse.
  • Wow.
  • Du grand Trea Turner.
Tags:

Astros de Houston, Blue Jays de Toronto, Jose Cuas

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Félix Forget

Laisser un commentaire