Gunnar Henderson est en feu

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 25 mai 2024 à 10h30

En 2024, les attentes sont élevées en ce qui concerne les Orioles de Baltimore. Menés par de jeunes joueurs très talentueux, plusieurs observateurs se demandent si le manque d’expérience ne finira pas par nuire aux chances des Orioles de remporter les grands honneurs.

L’un de ces jeunes joueurs d’exception ne nomme Gunnar Henderson. Choix de deuxième ronde des Orioles au repêchage de 2019, Henderson fait saliver les amateurs de baseball grâce à ses performances et son plafond est encore insoupçonné.

Depuis le début de la saison 2024, le jeune joueur d’arrêt-court compte déjà 17 coups de circuit, ce qui lui confère le premier rang dans les Majeures à ce chapitre, à égalité avec Kyle Tucker, des Astros de Houston.

Henderson, 22 ans, rassure les amateurs qui doutent encore des chances de voir les Orioles compétitionner jusqu’au dernier match de la saison avec les Yankees de New York.

À sa première saison complète dans les grandes ligues en 2023, le natif de l’Alabama avait reçu le titre de joueur recrue par excellence dans la Ligue américaine, grâce à une impressionnante production de 28 coups de circuits et de 82 points produits, remportant au passage un premier Bâton d’argent.

Auteur de sa 17e longue balle, hier, face aux White Sox de Chicago, Henderson va assurément améliorer ses statistiques de la dernière saison.

Hier, les Orioles ont remporté un 31e match en 2024 et ils se retrouvent à trois matchs des Yankees, aussi victorieux par la marque de 8-0 face aux Padres de San Diego.

Le jeune Henderson a grandement contribué à la victoire de 6-4 des siens en y allant aussi d’un coup de deux buts lui permettant de produire deux points au total, élevant son total cette saison à 37.

Le droitier Corbin Burnes était le partant des Orioles hier face aux White Sox, mais il n’a pas été impliqué dans la décision. Burnes a œuvré durant six manches tout en donnant trois points sur sept coups sûrs. Il a retiré six frappeurs des Sox sur des prises.

Critiqué depuis le début de la campagne et identifié comme étant une faiblesse au sein de la formation du Maryland, le releveur Craig Kimbrel a récolté un 11e sauvetage en 2024. Kimbrel vient au septième rang dans les Majeures pour le nombre de parties sauvegardées cette saison, à égalité avec Jason Foley (Tigers) et James McArthur (Royals).

Kimbrel montre un nombre de sauvetages supérieur à la moyenne, mais l’organisation des Orioles est parfaitement consciente qu’il n’est plus le lanceur dominant qu’il a déjà été et la haute direction du club tentera sûrement de solutionner cette énigme d’ici la date limite des transactions.

La jeune sensation Jackson Holliday a connu un faux départ dans les Majeures en 2024, mais il deviendra à coup sûr une vedette avec les Orioles. D’ici là, l’équipe peut compter sur des jeunes tels Henderson, Colton Cowser, Adley Rutschman et Jordan Westburg pour mener la charge offensive et faire des Orioles une menace pour bien des années encore.

Le gérant de l’équipe, Brandon Hyde, a et aura bien du plaisir à diriger ce groupe de jeunes et les chances de victoire ultime grandissent à vue d’œil.

Tags:

Corbin Burnes, Craig Kimbrel, Gunnar Henderson, MLB, Orioles de Baltimore

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey

Laisser un commentaire