Erik Swanson : « on a tous confiance en notre attaque »

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 9 janvier 2024 à 14h30

Les Blue Jays de Toronto devraient ajouter une pièce ou deux à leur attaque d’ici la fin de la saison morte, mais sans plus.

C’est ce que Ross Atkins a dit récemment.

Dans les faits, à Toronto, on sent que le club est capable de plus et on mise beaucoup sur le retour en force de plusieurs frappeurs pour 2024.

C’est la stratégie mise en place par la direction.

Bien des partisans sont fâchés de ça. Après tout, à un certain point, on pouvait penser que Shohei Ohtani était une possibilité réelle pour les Blue Jays.

Mais finalement, à la place, ce sont des gars comme Joc Pederson ou Spencer Horwitz qui pourraient être les « sauveurs » de 2024.

Mais bon. Tout ça pour dire que si les fans sont insatisfaits, ce n’est pas le même refrain pour les gars à l’interne. Du moins, pas si on se fie au releveur Erik Swanson.

Le lanceur droitier des Jays a affirmé, à la radio de MLB Network, que les gars à l’interne savent que l’attaque a le potentiel de rebondir de grande façon.

Évidemment, il faut en prendre et en laisser avec les propos officiels. Après tout, Swanson ne va pas contredire ses patrons publiquement pour rien.

Il ne va pas non plus insulter ses coéquipiers publiquement en ne croyant pas que certains d’entre eux seront en mesure de se relever et de mieux frapper.

Ceci dit, il est clair que des Daulton Varsho, George Springer, Vladimir Guerrero Jr. et Alejandro Kirk sont capables – pour ne nommer que ceux-là – de faire mieux.

Reste à voir si ça se fera. Parce que si ça se fait, ça aidera grandement. Je ne sais juste pas à quel point il faut compter là-dessus.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Erik Swanson

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois