Déboires : Ross Atkins et John Schneider tiennent un discours différent

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 23 juin 2024 à 19h00

Six match, six défaites pour les Blue Jays cette semaine. Des balayages contre les Red Sox et les Guardians font en sorte que le club est maintenant à 6.5 matchs des séries.

Dans l’Américaine, seuls les White Sox, les A’s et les Angels font pire. #Ouff

Ce matin, quand Ross Atkins a été forcé de parler aux médias suite à la situation Orelvis Martinez (comme si les Blue Jays avaient besoin de voir leur gros espoir être suspendu pour dopage), il n’avait pas l’air content. Et le club n’avait pas encore été balayé à Cleveland…

Il a parlé d’un gros recul des siens et de la déception d’en arriver à ce stade-là. Il a parlé de frustration et de déception.

Mais après la sixième défaite de suite, John Schneider n’a pas tenu les mêmes propos que son patron. À la place, il a plutôt tenu à défendre ses gars puisque l’effort est au rendez-vous.

Il dit que ce serait différent sans effort, mais il se dit fier de les voir se battre dans tout ça. #MauditNiaisage

Je ne sais pas pour vous, mais le mot « fierté » ne me vient pas en tête quand je vois la façon dont les Blue Jays jouent en ce moment. Au contraire, on va se le dire.

Oui, il y a des jeunes comme Spencer Horwitz qui aident la cause, mais…

Mais pour chaque jeune qui va bien, on peut quand même nommer un vétéran qui en arrache au bâton. George Springer a l’un des pires OPS de la ligue, par exemple…

C’est de plus en plus difficile pour les lanceurs de garder le fort avec une attaque qui ne fait rien et un enclos décimé par les blessures. Ross Atkins doit regarder ça et se dire que de vendre deviendra nécessaire à la date limite.

Et entre temps, il devra voir s’il changera de gérant. Est-ce qu’il fera comme il y a deux ans, quand il a congédié Charlie Montoyo en marge de l’ouverture des joueurs autonomes dans la LNH?

Il lui reste huit jours pour ça…

  • Rappel : Paul Skenes est bon.
  • MadMax est de retour.
  • Red Sox : neuf gains en 11 matchs.
  • Giancarlo Stanton : on parle d’un mois d’absence.
Tags:

Blue Jays de Toronto, John Schneider, Ross Atkins

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Félix Forget

Laisser un commentaire