Autonomie : Danny Jansen a choisi le bon moment pour connaître une grosse saison

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 6 juin 2024 à 14h30

Depuis des mois, je répète que les Blue Jays doivent trouver un moyen de faire signer un contrat de plusieurs saisons à Danny Jansen. Et comme on peut le voir, ça ne se fait pas.

À ce point-ci, Jansen est à quelques mois de l’autonomie complète. Il est le receveur #1 des Blue Jays et il a une très belle saison, faisant de lui l’un des frappeurs les plus redoutables de l’alignement torontois… qui est lui-même très peu redoutable.

Forcément, cela lui donne de arguments pour signer un bon contrat l’hiver prochain… que ce soit à Toronto ou ailleurs.

Je ne sais pas si Toronto a eu peur de son historique de blessures ou si Jansen refusait de signer, mais attendre est en train de faire mal au club pour la suite des choses.

Alejandro Kirk n’est pas un receveur d’avenir… et Gabriel Moreno est en Arizona. Et comme c’est mince derrière Jansen et Kirk, Toronto a besoin de Jansen, peu importe la direction que le club prendra dans les prochains mois, pour 2025.

Mais à ce point-ci, s’il reste en santé, Jansen se magasine un bon contrat comme joueur autonome. Il sera le meilleur receveur agent libre et s’il veut, il pourra en profiter une fois libre comme l’air.

Si les Blue Jays sont des vendeurs modérés à la date limite et décident d’échanger les gars en fin de contrat (Yimi Garcia, Yusei Kikuchi, Kevin Kiermaier, Justin Turner et Danny Jansen), le receveur pourrait être le cas le plus spécial à gérer.

Après tout, un bon receveur qui rend tous les lanceurs meilleurs et qui peut parfois frapper, c’est une denrée rare.

Si le club avait réussi à lui faire signer un contrat, ce serait une situation différente. Mais là, que ce soit en raison du refus du club ou du joueur de signer, les Blue Jays n’en sont pas là.

Il a choisi le bon moment pour avoir une grosse saison et la pression est sur Ross Atkins, en ce moment. L’échanger ou pas pourrait changer bien des choses à Toronto.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Danny Jansen

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire