Agents libres : les Blue Jays parlent aussi aux gros lanceurs

Actualité, Blue Jays, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 20 novembre 2023 à 16h16

Les Blue Jays de Toronto on besoin d’aide au bâton. Le club ne ferme pas la porte à aucune solution pour aider le club.

Le retour de Matt Chapman est notamment espéré à Toronto. Le club est sur le cas.

Si jamais cela n’arrive pas, un gars comme Jeimer Candelario pourrait être une possibilité. Le club lui jase en ce moment, justement.

Les Nationals et les Angels sont aussi sur le cas.

Clairement, le troisième but sera une priorité. Après tout, le club avait un gars qui pouvait coller les Gants dorés et il sera dur à remplacer.

Est-ce que Josh Donaldson — ah pis laissez faire.

Mais même si tout le monde sait que la priorité des Blue Jays est au bâton, cela n’empêche pas le club de regarder pour des lanceurs.

Ce n’est pas une mauvaise chose, mais…

Mais en même temps, le club a certainement un certain budget et s’il le met sur les lanceurs, cela va laisser moins de place aux frappeurs sur la masse salariale du club.

C’est pour ça que je ne sais pas trop quoi penser quand je vois que même les meilleurs lanceurs sont dans le viseur du club.

D’un côté, il est bien de voir le club, qui a de l’incertitude au poste de partant #5, être dans l’action pour voir les options.

Avec Alek Manoah qui est un cas incertain, mieux vaut prévenir que guérir.

Mais à quel point le club a-t-il besoin de signer Yoshinobu Yamamoto ou Blake Snell, par exemple? Je me le demande.

J’ai le sentiment que le club s’informe au cas où, mais qu’au final, c’est un lanceur de profondeur qui débarquera, soit par signature ou transaction. À suivre cet hiver.

Tags:

Blue Jays de Toronto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois