Yu Darvish a nargué le gérant des Dodgers (Dave Roberts)

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 21 février 2018 à 12h23

Yu Darvish, qui ne souhaitait pas évoluer pour les Cubs en 2017, et qui, pourtant, enfilera cet uniforme en 2018, ne s’est pas gêné pour chatouiller Dave Roberts. Roberts, le gérant des Dodgers de Los Angeles, qui a composé avec un Darvish en manque d’étoffe l’automne dernier, a peut-être glissé un sourire.

Un brin arrogant, le Nippon. On connaît tous son sens de l’humeur aiguisé… Mais en même temps, il s’ajoute peut-être de la pression non nécessaire. Des joueurs performent davantage avec ce type de pression, mais Darvish est-il l’un de ceux-ci?

Tout juste avant que s’amorcent les camps printaniers, Darvish a contacté Roberts afin de l’aviser de son choix, qui s’est arrêté sur les Cubs. Au passage, il en a profité pour taquiner son ancien patron : « On va vous vaincre lors des prochaines séries! » Darvish a glissé cette citation dans le respect, puisqu’il est un homme de 126 millions de dollars avec beaucoup de classe. Roberts lui a souhaité du succès, tout en précisant que ce seront les Dodgers qui allaient les vaincre lors du prochain bal automnal.

https://twitter.com/PJ_Mooney/status/966378090258513920

Joe Maddon est fier de son roi

Joe Maddon, pour sa part, semble très fier de son nouveau roi de la butte. Pendant que celui-ci lançait des balles à Kyle Schwarber et Willson Contreras, Maddon a frôlé les journalistes en sifflant. Vous savez le sifflement qui veut dire « WOW ». Contreras devrait travailler en étroite collaboration avec l’artilleur droitier.

Même si la relation soudée entre Darvish et Chris Gimenez fait jaser dans l’entourage de l’équipe, c’est Contreras qui devrait se présenter au marbre lors des sorties de Darvish. Le scénario est enclin à changer, mais pour le moment, le plan est ainsi dressé.

Avant de raccrocher. Dans ma boîte à souvenir, on y retrouve un Yu Darvish qui a vaincu sa nouvelle équipe, les Cubs, lors du dernier tournoi printanier. Lors de la finale de championnat de la Nationale, il a piétiné la butte lors du troisième duel et il a été fumant, récoltant sept retraits au bâton en 6.1 manches de travail. Ce fut un gain facile de 6-1, donc Roberts est conscient que Darvish peut effectuer la besogne.

Tags:

Articles similaires