Yankees contre Blue Jays : Chris Bassitt en rajoute

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 29 mai 2023 à 16h00

Il y a quelques semaines, les Blue Jays de Toronto et les Yankees de New York se sont affrontés. Il y a eu de nombreuses histoires au cours de la série.

Tout cela, on s’en souviendra, a découlé du fait que le capitaine Aaron Judge a vu des membres de son organisation lui communiquer des signaux avant un circuit.

À Sportsnet, des doutes ont été émis quant à ce que le Juge a fait. Mais chez les Jays, c’était le même sentiment qui en découlait.

John Schneider avait même averti les entraîneurs sur les coussins de rester à leur place.

Depuis ce temps-là, ça va mal à Toronto. Le club n’arrive pas à coller des victoires et il est derrière tout le monde dans la compétitive division Est de la Ligue américaine.

Selon moi, c’est notamment parce que les gars sont déconcentrés. On a notamment vu Kevin Gausman, après la série, critiquer les Yankees et Domingo German, qui a utilisé des produits collants sur le monticule des siens.

Et là, des semaines plus tard, c’est Chris Bassitt qui en rajoute.

Le lanceur partant des Blue Jays, appelé à commenter la situation, a affirmé que les siens ont jasé de ce qui s’était passé et il a redonné son point de vue.

Le lanceur se demande si cela devrait être légal de voir les entraîneurs sur les buts y aller de cette technique-là pour partager les signaux.

Il confirme aussi qu’Aaron Judge a menti en disant qu’il regardait son dugout pour calmer ses gars, mais qu’il l’a fait simplement pour ne pas dévoiler que les lanceurs torontois dévoilaient leurs lancers.

Mais à mes yeux, ce n’est pas l’important.

L’important, c’est que le club n’est pas capable de retrouver le chemin de la victoire, mais que les gars sont encore en train de commenter l’histoire.

Pourquoi des vétérans comme Gausman et Bassitt sont encore en train de commenter l’histoire? Pourquoi est-ce que John Schneider ne leur a pas dit de tourner la page?

Est-ce qu’il y a un manque de leadership au sein de l’équipe? Parce que cela a l’air de ça, et ce, même si le club a tenté de changer la donne cet hiver.

Rappelons qu’avec les départs de Teoscar Hernandez et de Lourdes Gurriel Jr. au profit de gars comme Kevin Kiermaier, Brandon Belt et Bassitt, justement, ça devait avoir pour effet de rendre le club un brin plus sérieux.

C’était la fin de l’ère du veston des circuits, après tout...

Mais il semblerait que les meneurs positifs sont peut-être un peu trop tranquilles et n’ont pas assez d’ascendant au sein du club.

Plus le temps passe, plus il faudra que ça se règle rapidement.

Tags:

Aaron Judge, Blue Jays de Toronto, Chris Bassitt, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard