Vladimir Guerrero Jr. a procuré la victoire aux siens

Actualité, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 4 juin 2023 à 8h30

Vladimir Guerrero Jr. en arrachait récemment avec des coureurs en position de marquer, mais il a fait preuve d’opportunisme, hier, alors qu’il a frappé un tir bas à l’intérieur du releveur David Robertson le long de la ligne du champ gauche, permettant ainsi à son coéquipier George Springer de toucher le marbre avec le point de la victoire.

La frappe de Junior en neuvième manche rappelait les nombreux coups sûrs frappés par son paternel alors qu’il surprenait tout le monde en faisant contact avec des balles que personne n’aurait touché.

Les Blue Jays ont battu les Mets pour un deuxième match consécutif, cette fois par la marque de 2-1.

Pour un deuxième match de suite, un lanceur des Jays s’est illustré. Après Chris Bassitt vendredi, c’était au tour de José Berrios de montrer de quel bois il se chauffait face aux frappeurs des Mets. Berrios a lancé six bonnes manches, ne donnant qu’un point aux locaux. Il a bien espacé quatre coups sûrs et a retiré six frappeurs sur des prises.

On le sait, l’attaque des Mets n’a pas de mordant cette saison et le résultat d’hier s’ajoute aux autres prestations décevantes pour la troupe de Buck Showalter.

La victoire est allé au dossier de Nate Pearson, venu en relève. Il s’agissait d’un deuxième gain pour lui cette saison.

Jordan Romano n’étant pas disponible, c’est Erik Swanson qui a agit à titre de closer et il a très bien joué son rôle en limitant les Mets à un coup sûr en fin de neuvième manche.

Alejandro Kirk a produit l’autre point des Jays en sixième manche et permis à son équipe d’égaler la marque à un partout.

Le double victorieux de Vladimir Guerrero Jr. est survenu quelques instants après que le gérant John Schneider se soit vu montrer la sortie après avoir contesté une décision de l’arbitre au marbre Charlie Ramos. Ce dernier avait donné une prise au lanceur David Robertson alors que le tir était nettement à l’intérieur. Guerrero Jr. a vengé son gérant de belle façon par la suite.

Si la saison se terminait aujourd’hui, les Blue Jays seraient hors du portrait des séries, mais il reste beaucoup de baseball à jouer et la lutte est belle en ce moment avec les Yankees de New York afin d’atteindre le but ultime.

L’enthousiasme démontré par Vladimir Guerrero Jr. suite à son coup sûr victorieux servira assurément de carburant pour la suite du parcours.

10e manche
  • Un beau jeu de l’ancien des Yankees.
  • Dur coup à Chicago.
  • Xander Bogaerts a besoin de temps pour soigner son poignet.
  • Incroyable.
  • Il va bien, ces temps-ci.
Tags:

Blue Jays de Toronto, José Berrios, Mets de New York, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois