Une stabilité à prévoir au poste de receveur des Red Sox

Actualité

Maxime Trudeau

Publié le 31 octobre 2023 à 18h05

Compilant un dossier négatif de 78 victoires et 84 défaites la saison dernière, il est évident que des changements majeurs seront apportés à la future édition 2024 des Red Sox de Boston. Finir au dernier rang de sa division est toujours un brin gênant, encore plus lorsqu’il s’agit d’un club prestigieux et riche comme l’est Boston!

Ceci dit, une position à laquelle il risque d’y avoir de la stabilité pour l’année à venir est celle derrière le marbre. En effet, cette stabilité est en partie dû au bon rendement de son tandem constitué principalement de Connor Wong et Reese McGuire. Wong est celui qui s’est principalement illustré, débutant 65 % des rencontres des siens. Il a bien fait les choses autant offensivement que défensivement.

Cependant, le plus gros morceau justifiant cette même stabilité à la position de receveur est relié à un nom. Ce nom : Kyle Teel.

Beaucoup d’espoir dans le jeune homme

Pour ceux qui suivent moins les activités des Red Sox, Teel fut le premier choix de la formation du Massachusetts lors de la plus récente édition du repêchage. Plus précisément, le 14e choix total.

Le produit de l’université Virginia fait déjà partie des top espoirs de son club. La MLB le classe d’ailleurs quatrième meilleur espoir de l’organisation! Il ne cesse d’épater la galerie, allant même jusqu’à jouer des parties dans le niveau AA l’an passé. Selon plusieurs, et ils sont nombreux à suivre le quotidien des Red Sox, il y a fort à parier que Teel pourrait se faire offrir un séjour dans les Majeures plus tôt que tard, dès 2024.

Les dirigeants des Red Sox sont en amour avec leur jeune athlète. Si le processus suit son cours, rien ne sert aux Bostonnais de transiger pour un homme masqué, ou bien d’en signer un cet hiver via le biais de l’autonomie. Wong et McGuire font le travail et incarnent à eux deux une transition en douceur dans la passation des pouvoirs à Teel d’ici 2025. 

Une position névralgique

Avoir un jeune receveur de premier plan peut changer le visage d’une franchise. On le voit d’ailleurs en ce moment même avec les Diamondbacks de l’Arizona et leur jeune prodige Gabriel Moreno. Si ce dernier n’est pas avec les DBacks, est-ce que ceux-ci sont les représentants de la Ligue nationale en Série mondiale? Je ne pense pas.

Un cas similaire a lieu avec les rivaux de division des Sox, soit les Orioles de Baltimore. Adley Rutschman est partie prenante des succès de son club. Il en est, à mon sens, le poster boy des Orioles et l’équipe tourne autour de lui. J’ai l’humilité de croire que sans lui, les Orioles continuent d’être un club de bas de classement.

Qui sait quelle carrière attend Kyle Teel. S’il devient un tant soit peu tels les deux joueurs mentionnés précédemment, les Red Sox seront en voiture pour longtemps. 

Tags:

Kyle Teel, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard