Une rotation à six hommes pour un meilleur Shohei Ohtani?

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 14 février 2018 à 8h39

Bien que Shohei Ohtani n’ait pas encore fait ses grands débuts dans la prestigieuse MLB, l’excellence qu’il a démontrée sur la butte ou dans la boîte des frappeurs au Japon pourrait pousser le gérant des Angels Mike Scioscia à repenser sa stratégie afin d’optimiser l’utilisation de sa nouvelle perle.

Car oui, quand vous avez un bijou entre les mains du calibre d’Ohtani, vous devez déterminer quelle sera la meilleure façon d’exploiter son ensemble unique de compétences. Les Angels veulent tirer le meilleur parti de Shohei Ohtani, que ce soit en tant que lanceur ou comme frappeur.

Shohei Ohtani - Los Angeles Angels
Tous les projecteurs seront tournés vers Shohei Ohtani cette saison. Photo : Getty Images

Une rotation à six comme au Japon?

Il semble que le gérant de l’équipe d’Anaheim ait trouvé une solution en mettant en place une rotation partante composée de six lanceurs. Bon? Pas bon? On ne sait pas encore. Il n’est pas rare de voir des équipes tourner à six partants, mais cela reste épisodique : blessures majeures, jeunes espoirs qui performent et qu’on ne renvoie pas dans les mineures, essais multiples en fin de saison pour les équipes qui n’ont plus rien à perdre ni gagner. Les Angels, eux, n’ont pas ce problème.

Le seul « problème » des Angels est d’avoir entre les mains le Babe Ruth des temps modernes, un as lanceur qui peut aussi frapper pour .280 et claquer 20 circuits. Vous comprenez bien que les « anges » se doivent d’être créatifs avec lui.

De son côté, la star nippone ne demanderait pas mieux. Ohtani vient d’un pays et d’un championnat où les rotations composées de six partants sont monnaie courante. Si les Angels sont à l’aise avec cette stratégie, cela pourrait grandement faciliter Ohtani dans sa transition entre la NPB et la MLB. Une telle stratégie pourrait donner au joueur le repos dont il a l’habitude, tout en obtenant des passages au bâton entre ses départs.

Reste à savoir comment le gérant des Angels gérera son banc. Faut-il sacrifier une place dans l’enclos des releveurs (peu probable) ou sur le banc des joueurs de champ (plus probable)? Si cette stratégie s’avère efficace et permet à Ohtani de briller sur la butte et au bâton, on pourrait peut-être voir naître l’ébauche de ce à quoi pourrait ressembler une rotation de lanceurs dans le futur.

https://twitter.com/FoxSportsWest/status/963625519135600640

Tags:

Articles similaires