Une réunion entre Starling Marte et les Marlins est possible

Publié le 12 novembre 2021

À peine quelques mois après leur séparation, voilà que Starling Marte et les Marlins de Miami pourraient à nouveau travailler de concert. Échangé aux A’s contre son gré en juillet dernier, le voltigeur serait de retour sur le radar de la franchise floridienne.

Selon les informations de Jon Heyman, Miami a rencontré avec les agents de l’athlète de 32 ans, pour y constater que son profil était toujours intéressant.

https://twitter.com/JonHeyman/status/1459194005049286668

En 2021, la formation de Don Mattingly a présenté la quatrième pire moyenne au bâton sur 30, collectivement parlant. En ce moment, les besoins de l’équipe sont offensifs. On doit mettre la main sur des frappeurs efficaces.

Titulaire d’un excellent rendement à la plaque, qui s’est chiffré à .310 la saison dernière, Starling Marte est un élément qui devient désirable. À cela s’ajoute 12 coups de circuit ainsi que 55 points produits. Son talent dans le champ centre est également un beau bonus.

Le seul problème, comme le souligne toujours Heyman, ce sera la valeur marchande de l’ancien des Pirates. Avec les outils qu’il a sur le terrain et grâce à la superbe fin de campagne qu’il a mené, l’ancien récipiendaire du Gant doré (2015, 2016) pourrait signer une entente relativement lucrative. S’ils ne portent pas de contrats particulièrement lourds, les Marlins pourraient toutefois hésiter à en endosser un. C’est une possibilité.

Il faut rappeler qu’il est assez rare qu’un club accorde un contrat à un joueur qu’il vient d’échanger la saison-même. Ça arrive, mais seulement à l’occasion. Dans une optique où Marte décide de ne pas revenir à Miami, il a d’autres options.

Deux concessions, soit celles des Yankees et des Phillies, ont déjà manifesté leur intérêt pour lui. Et voilà que les Mets s’ajoutent au derby. Cela donnerait la chance à Brandon Nimmo de jouer dans l’un des coins et de couvrir « la perte attendue » de Michael Conforto.

https://twitter.com/JonHeyman/status/1459208223672651779

En cas d’échec, les Marlins peuvent eux aussi se rabattre sur un autre agent libre. Nick Castellanos, All-Star pour la première fois de sa vie avec les Reds de Cincinnati cette année, est une cible. Il comblerait chez eux un besoin de voltigeurs.

Le dossier est à suivre.

Partage

Par William Thériault

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram