Une possible réunion entre Chase Utley et les Dodgers

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 28 janvier 2018 à 7h00

Au mois de novembre dernier, quelques rumeurs circulaient, voulant que les Phillies tentent de rapatrier le visage familier de Chase Utley, afin de compléter leur personnel d’entraîneurs.

Mais malgré cet intérêt de la formation de Philadelphie de faire du vétéran un entraîneur de banc, il semblerait que le King du Hit By Pitch attire toujours les regards, également pour ses qualités de joueur de balle.

Une réunion possible avec les Dodgers

En effet, il y aurait un intérêt mutuel pour des retrouvailles entre les Dodgers et l’agent libre maintenant âgé de 39 ans. Selon les informations qui circulent, les deux parties continuent d’avoir des discussions constantes.

Il est donc possible de revivre le scénario de 2017, alors qu’Utley avait signé une entente d’une saison et deux millions de dollars avec les Dodgers, en février, sur le marché de l’autonomie. Et on peut dire que le vétéran joueur de deuxième coussin a donné un bon retour sur investissement aux Dodgers lors de sa saison de 38 ans, alors qu’il a offert une ligne de frappe de .236/.324/.405, et ce, en 353 apparitions au bâton.

Corey Seager et Chase Utley – Photo: Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Il ne faut pas non plus négliger l’impact positif sur les jeunes d’avoir un tel joueur dans l’abri. Son leadership est reconnu et incontestable, ce n’est pas pour rien que les Phillies ont tenté de le ramener sur le banc comme entraîneur.

On adore ou on déteste

Chase Utley est ce genre de vieux loup qui suscite les émotions diamétralement opposées. D’un côté, ceux qui le détestent, comme mon chum Jeff Drouin, et de l’autre, ceux qui l’adorent, comme moi. Par contre, d’un avis ou de l’autre, personne ne conteste son leadership, justement.

Pour moi, Chase Utley, c’est un fin renard qui trouvera le moyen de se rendre sur les sentiers dans les moments importants. Ne serait-ce qu’en étirant subtilement la hanche pour trouver et arrêter la trajectoire d’un lancer. Ce n’est pas pour rien que ce dernier se retrouve au premier rang du classement des joueurs atteints par une balle, avec 199 « ecchymoses » en 15 saisons!

Utley à L.A. – moi je dis oui et je lui souhaite sincèrement.

Tags:

Articles similaires