Un nouveau pacte pour George Springer

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 5 février 2018 à 5h25

Les Astros de Houston et George Springer se sont soustraits à l’arbitrage et en sont venus à une entente de 24 millions de dollars pour deux ans.

https://twitter.com/Ken_Rosenthal/status/960525780345327621

Les deux clans évitent ainsi de repasser par l’affreux processus qu’est l’arbitrage pour cette année et la suivante. Après ce pacte, il ne restera qu’une année à Springer avant son autonomie donc une dernière possibilité de faire appel à un arbitre – le joueur était éligible à quatre rondes d’arbitrage en vertu de son statut (2017-2018-2019-2020).

Une belle augmentation

Lors de sa première ronde de quatre, l’an dernier, Springer avait accepté un beau montant de 3,9 millions de dollars. Pas pire paye me direz-vous, mais grâce à ses performances en Série mondiale, il touchera encore plus avec en moyenne 12 millions $ par année pour les deux prochaines saisons. Une belle augmentation fortement méritée.

À noter que le joueur désirait obtenir 10,5 millions $ pour 2018 et que les Astros préféraient le chiffre de 8,5. Alors pourquoi 12 millions $ au final? Parce qu’en plus de vouloir sécuriser Springer pour les deux prochaines années, les Astros savaient que leurs probabilités de gagner en arbitrage étaient faibles. Aussi bien faire la paix et avoir un joueur heureux, ce qui leur permet d’avoir une bonne communication et garder une porte grandement ouverte pour une signature avant ou après son autonomie.

À seulement 28 ans, George Springer a été un joueur clé de la Série mondiale où il a récolté le titre de MVP avec un OPS de 1.471, cinq circuits et 11 coups sûrs lors de celle-ci. En 2017, il a conservé une ligne de frappe de .283/.367/.522 avec 34 longues balles et 85 points produits.

Les fans de Houston peuvent maintenant dormir tranquilles.

Tags:

Articles similaires