Un magasinage hivernal réussi pour les Twins du Minnesota

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 16 mars 2018 à 12h30

Alors que beaucoup de partisans ont déploré le manque d’activité de leurs équipes au cours de cette intersaison, du côté du Minnesota, le moral est au beau fixe et on semble pleinement satisfait de la manière dont les dirigeants des Twins ont géré l’hiver.

En effet, les Twins du Minnesota ont été l’une des seules équipes à avoir décidé de travailler sérieusement et activement sur le marché des joueurs autonomes.

Minnesota Twins
Les Twins du Minnesota meilleurs en 2018, c’est une certitude. Photo – Getty Images

Une cueillette hivernale fructueuse

Dans le but de s’assurer que leur participation aux séries éliminatoires dure plus qu’une seule rencontre, les Twins sont allés magasiner tout l’hiver et sont revenus avec sept joueurs qui étaient alors agents libres. Leur dernière acquisition, Lance Lynn, a accepté un contrat d’une saison à la hauteur de 12 millions de dollars une semaine après avoir refusé une offre de deux ans (20 millions) de ces mêmes « Jumeaux ».

Cette acquisition est d’une logique implacable dans la mesure où les Twins savent qu’ils doivent composer sans Ervin Santana jusqu’à mai (chirurgie au doigt). L’ajout de Lynn va renforcer la rotation partante et la rendra encore meilleure une fois que Santana reviendra de sa blessure.

https://twitter.com/Twins/status/973274652096253952

Parmi les autres acquisitions notables chez les Twins, on peut y mentionner celles de Fernando Rodney, le vétéran de 40 ans (39 sauvetages en 2017) occupera le poste de closer à plein temps. Les deux anciens Rays Jake Odorizzi et (surtout) Logan Morrison (38 HR en 2017) tenteront de faire tout aussi bien avec leur nouvelle équipe.

Objectif : Résister aux Indians de Cleveland

Même s’il est évident que la formation du Minnesota sera meilleure en 2018 qu’en 2017, les Twins devraient encore éprouver des difficultés lorsqu’il faudra tenter de vaincre les Indians de Cleveland, la formation qui une nouvelle fois, gèrera le rythme de la division centrale de la Ligue américaine. L’objectif est donc de ne pas se reposer sur ses lauriers et de ne pas se contenter d’un seul match au mois d’octobre, cela passera forcément par des matchs à gagner contre les redoutables Indians.

Si les nouveaux s’intègrent comme il faut et que les joueurs comme Byron Buxton, Miguel Sano et Jose Berrios continuent de progresser, on pourrait voir du très beau baseball au Target Field pas plus tard que cette année.

Tags:

Articles similaires