Trevor Story est parmi les meilleurs producteurs de points de l’Américaine

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 23 juin 2022 à 12h10

Quand on regarde au volume, Trevor Story n’est pas exactement le gars avec la plus grande saison. Ceci dit, depuis quelques semaines, il semble de plus en plus prendre ses aises, autant défensivement qu’au bâton pour les Red Sox.

Sa moyenne n’est pas inspirante et il n’est pas, en juin, un frappeur au-dessus de la moyenne. Ceci dit, depuis le début de la saison, il faut lui donner ce qui lui revient : il produit des points.

Celui qui a toujours pris une certaine fierté à produire sa part de points s’est levé jeudi matin avec pas moins de 48 PP au compteur. Il est sur un rythme de plus de 100, ce qu’il a déjà fait (108) en 2018.

Dans l’Américaine, ça le place au cinquième rang à ce chapitre. Et personne chez les Red Sox n’est devant lui à ce niveau-là.

Ce que je remarque, c’est que, en date de mercredi, le gars a 41 points produits lors des 35 victoires auxquelles il a pris part. Dans les 27 défaites? Sept points produits seulement. Les Sox ont une fiche de 20-4 quand il produit au moins un point, ce qui en dit long.

Il est donc important aux succès de Boston, qui rachète son début de saison difficile.

Comme sixième frappeur, il s’assure de ne rien laisser passer et il rajoute de la profondeur à un alignement qui est dangereux. Quand tout clique, ça va assez bien.

En date du 23 juin au matin, les Red Sox sont passés devant les Rays et l’avance des Blue Jays n’est que d’un demi-match au deuxième rang. Ça va brasser dans la division.

Capture d’écran : MLB
Tags:

Red Sox de Boston, Trevor Story

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey