Rhys Hoskins chaudement applaudi à son retour à Philadelphie

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 4 juin 2024 à 8h30

Dans les dernières années, Rhys Hoskins était un joueur apprécié à Philadelphie. Le joueur de premier but avait de la puissance et il était un facteur positif pour les siens.

Mais en 2023, lors du camp, il s’est blessé. Son genou l’a lâché et il a raté toute la saison des siens. Il aurait peut-être pu frapper en Série mondiale, mais les Phillies ne se sont pas rendus jusque là.

Parce que Bryce Harper est devenu un joueur de premier but et que Kyle Schwarber ne joue que comme DH cette saison, il n’y avait pas de place pour Hoskins, qui était joueur autonome.

Scott Boras lui a fait signer un court contrat à Milwaukee, question de reconstruire sa valeur. Il n’a d’ailleurs pas une vilaine saison à sa première campagne au Wisconsin.

Hier soir, son nouveau club était de passage à Philly dans le cadre d’une série contre les Phillies. Et même si les fans de Philadelphie sont intenses, ils savent que ce n’est pas Hoskins qui a demandé à partir.

C’est donc normal de constater que le joueur a été chaudement applaudi par les amateurs présents au stade.

Pour les partisans des Phillies, le scénario ne pouvait pas être plus optimal. Le club a rendu hommage à son ancien joueur, Hoskins a eu du plaisir avec ses anciens coéquipiers, il a frappé un circuit et les Phillies ont gagné 3-1.

Que demander de plus?

Zack Wheeler a lancé sept grosses manches dans la victoire et les Phillies ont gagné un 42e match cette saison. Ils sont encore au premier rang de leur division, sept matchs devant les Braves.

Les Brewers, malgré la défaite, ont aussi sept matchs d’avance dans leur division. Ce sont les Cubs qui sont au deuxième rang.

  • Circuit pour Vladimir Guerrero Jr. dans un revers de 7-2 contre Baltimore.
  • 100 circuits en carrière pour Lourdes Gurriel Jr.
  • Kyle Tucker est blessé au tibia.
Tags:

Brewers de Milwaukee, Phillies de Philadelphie, Rhys Hoskins

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire