Reynaldo Lopez : seul partant qualifié avec une moyenne de moins de 2.00

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 9 juillet 2024 à 8h30

L’hiver passé, quelques lanceurs ont signé des contrats en ayant pour objectif de faire la transition entre l’enclos de relève et la rotation des partants. Du lot? Reynaldo Lopez, Jordan Hicks et Yariel Rodriguez.

Le problème potentiel n’est pas forcément leur capacité à lancer, mais bien la grosse augmentation dans la charge de travail. Regardez l’exemple de Luis Gil, à New York…

Comme nous ne sommes pas encore loin dans la saison et qu’on ne sait pas exactement quel sera l’effet de la fatigue sur le bras des gars en question (on verra en temps et lieu), on ne peut qu’évaluer ce qu’on voit en ce moment.

Et dans les trois cas, on voit des lanceurs utiles. Mais le cas de Lopez est frappant.

Après tout, on pouvait s’attendre à le voir obtenir un certain succès… mais de là à être le seul lanceur qualifié des Majeures avec une moyenne de points mérités sous la barre des 2.00?

Parce que oui, Lopez mène les Majeures en termes de moyenne avec un résultat de 1.71 en 89.2 manches de travail.

Évidemment, on peut dire qu’il lance un peu moins que les autres ou quoi que ce soit, mais il n’en demeure pas moins que de le voir manger une telle charge de travail, c’est vraiment quelque chose.

Sans Spencer Strider, on pouvait penser que les Braves compteraient surtout sur Max Fried pour guider la rotation. Mais même si ce dernier fait bien, il n’en demeure pas moins que Chris Sale et Lopez sont ceux qui font le gros du travail.

Reste à voir, comme je le disais, si Lopez tiendra le rythme.

Avec les Braves qui sont à 7.5 matchs des séries et qui devront se battre pour leur place au soleil, des performances comme celles de Lopez, ça doit bien se prendre.

  • Il s’est fait mal à la main en frappant dans un mur.
  • Les Yankees doivent se relever.
  • Tanner Scott est en demande.
  • Miguel Sano DFA.
Tags:

Braves d'Atlanta, Reynaldo lopez

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire