Rafael Palmeiro : surmonter les préjugés

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 20 janvier 2018 à 13h30

Comme vous le savez peut-être, l’ancienne gloire des Rangers du Texas, Rafael Palmeiro, veut revenir au jeu. Après plus de 13 ans d’absence, Palmeiro a toujours soif de compétition. Nous l’avions appris il y a quelques semaines, mais il s’est depuis ouvert un peu plus sur le sujet.

https://twitter.com/SportsDayDFW/status/954440697972772865

Une chose est claire : le gars veut jouer à la balle. Il aime encore le sport comme un fou.

Palmeiro pense que, physiquement, il n’a jamais été aussi en forme de sa vie. Ses enfants, deux jeunes hommes de 27 et 22 ans qui évoluent dans les mineures, affirment même que leur paternel est plus en forme qu’eux!

Le feu dans ses yeux

Il n’est pas seulement en forme physiquement. Mentalement, il est dans d’excellentes dispositions. Selon le rédacteur du texte inclus dans le tweet ci-haut, on pouvait lire dans les yeux du principal intéressé toute la passion qui l’habite. Celui qui veut revenir au jeu dans l’uniforme des Rangers a parlé de son ancienne formation avec tellement de passion…

Photo : Sporting News

Palmeiro croit encore être en mesure d’aider une formation (idéalement ses Rangers) sur une base régulière. Il ne veut pas revenir pour être un simple joueur de banc ou un frappeur de choix : il veut jouer au premier but, comme avant. Palmeiro veut redevenir le dangereux frappeur qu’il était.

Ceci étant dit, les Rangers ne semblent pas trop enclins à l’accueillir. Avec un certain Joey Gallo qui s’installe tranquillement au premier coussin du Globe Life Park, les Rangers n’auraient pas avantage à le tasser pour un vétéran de 53 ans. Et même pour ce qui est du champ extérieur ou du poste de frappeur de choix, des positions qu’il a occupées au cours de sa carrière, les Rangers ne sont pas chauds à l’idée.

Nous (les Rangers) ne voyons pas de mariage possible entre les deux clans. Nous lui avons dit que nous ne comptions pas l’engager. – Jon Daniels, DG des Rangers

Qu’à cela ne tienne, il a toujours le feu dans ses yeux. Il ne semble pas vouloir décrocher de son rêve.

Effacer les erreurs du passé

Mais ce feu-là est aussi évocateur de son passé.

Vous vous souviendrez peut-être que Palmeiro a été impliqué dans une histoire de dopage – histoire qui lui a coûté sa carrière. En 2005, alors membre des Orioles de Baltimore, il a été accusé de dopage et c’est ainsi que sa carrière a pris fin.

Cette mésaventure lui aura peut-être coûté une place à Cooperstown parmi les grands… et c’est peut-être pour ça qu’il veut revenir. Le dernier souvenir que les amateurs gardent de lui, c’est celui d’un dopé. L’impression qu’il laisse, c’est celle d’un homme qui veut se racheter en terminant un chapitre de sa vie qu’il n’a jamais pu finir.

C’est dur de se faire tasser. Palmeiro aurait sans doute voulu jouer un peu plus longtemps…

Photo : Yahoo Sports

On peut critiquer l’homme pour ce qu’il a fait et on peut ne pas croire à son retour. Cependant, on ne peut pas empêcher un gars d’essayer de revenir au jeu. Sa démarche est noble.

Pourra-t-il vaincre les préjugés à son égard et envers les hommes de son âge?

Tags:

Articles similaires